BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

MociredinPolitiqueMai17
Depuis plusieurs jours, même si la campagne électorale n’est pas encore ouverte, dans les  villes et les villages, c’est le branle-bas, le << m’as-tu vu ? Je suis là >>, l’incompréhensible mouvement de l’argent, l’éternel achat de consciences immatures, l’intérêt soudain apporté aux populations délaissées après les dernières élections, les monuments, les salles de classes qui sortent de terre, l’état des routes,  cause principale des accidents de la circulation, les politiques généreuses en matière de santé à quelques encablures des législatives, tout rend le mari de Diambéré Khoumba un peu rêveur.

Bientôt le crépuscule ! Mocirédin se lève, puis à pas lents, se dirige vers la mosquée << samba Ramata Diop >> qui jouxte la place de l’Indépendance.
<<-Je ne me presserai pas : j’ai encore plus d’une demi-heure avant la prière ! Je trouverai Bouba Malalou, Mamadou Djiguiba, le vieux Mamadou Woury, Ndiaye Sour, Harouna Diakhité et quelques autres fidèles à côté de la petite boutique de Cissokho. Comme eux, j’attendrai l’appel, la voix chaude et chevrotante du muezzin, le vieux Yougoukhassé Camara.
-Que se passe-t-il encore sur cette fameuse place, demande Diarra Gassama, à peine arrivé?
-Ce sont les politiciens qui organisent un meeting à la place de l’Indépendance, répond Abdou Salam, sans que la question ne lui soit adressée.
-ALLAHOU AKBAR ! ALLAHOU AKBAR ! >>
Devant la mosquée, des dizaines de paires de chaussures sont laissées là, pour un moment, le temps de s’acquitter des trois << Rakas >> sous la conduite de l’Imam Mamadou Dramé.
Malgré les hauts parleurs de la mosquée, les fidèles entendent difficilement les versets du SAINT CORAN merveilleusement récités par le fils de feu Samba Maimouna Dramé. Pendant que certains s’apprêtent à faire le << Wassifa >>, les autres sortent, écœurés, très remontés contre ces hommes et ces femmes  incapables de respecter la foi des autres, distillant leurs messages à travers des slogans sans tenir compte de l’heure de la prière.
<<-Ce sont de véritables mécréants, lance tout de suite, Mocirédin !
-N’accumule pas des pêchés en disant ce que tu ne maîtrises pas, dit une voix claire, sortie d’on ne sait d’où ?
-Je sais ce que je dis, Thiéblé. Ce sont des in-fi-dè-les !Des gens qui ne croient en rien ! Pourquoi perturber la quiétude de simples fidèles venus prier ?
-Hé ! Mocirédin, ne nous tympanise pas ! N’est-ce pas Kharamokho Barou Dia ton maître coranique ? Moi, je quittais la Montagne Centrale, matin et soir pour aller étudier chez Kharamokho Mamadou Sikhou à Modinkané tandis que toi, à ta petite heure de Coran par jour, tu passais le reste de ton temps à l’école française ! Tais-toi donc.
-Thiéblé, le bon sens est la chose la mieux partagée, dit-on ! Ce n’est pas en passant plus de temps à l’école française que j’ignore les choses les plus élémentaires de la vie ! Non, mon ami, je regrette ! Ne sais-tu pas qu’à partir de n’importe quelle langue (Soninké, Poular, Italien, français ……) je peux apprendre correctement les versets du SAINT CORAN ? Dis-moi plutôt ce que tu penses des politiciens ?
-Ce sont des hommes et des femmes qui ont pris leur courage à deux mains pour défendre les intérêts des populations de leur localité. Nuit et jour, ils se battent, sous le soleil ou sous la pluie, rien que pour leurs concitoyens, lui dit Thiéblé!
-Toi, tu me décris là, le politicien IDEAL ! Celui que tous les peuples du monde recherchent ! Ne rêve pas. Cet Homme n’existe nulle part sur cette terre. Peut-être qu’avec nos petits enfants, il naîtra dans cette génération-là ! Ce qui me fait mal, c’est le fait de cacher la vérité aux populations. Tout vient du politicien ! Il ne sépare jamais ses propres réalisations à celles de  l’Etat. Tout est centré et même concentré sur lui : il est le ciel et la terre ! Sans lui, rien n’est possible !
-C’est normal, Mocirédin. Les populations lui ont confié leur avenir et leur devenir pour un mandat. Il en fait ce qu’il veut. L’essentiel, c’est que les populations qui élisent, sachent renouveler ou rejeter la confiance qu’elles avaient placée en lui et tourner le dos à la corruption, à la bassesse. Etre digne, quoi qu’il arrive !
-Pour le cas concret que nous avons vécu, le conseil à donner, c’est qu’il faut vivre avec son temps. Les religions occupent de plus en plus notre espace. Nous ne pouvons pas les ignorer. Il faut qu’on soit démocrate et qu’on accepte la foi des autres, l’idée des autres. Accepter et respecter ! Pour qui vas-tu voter cette année lors des élections législatives de Juillet ?
-Moi, je n’ai que mon champ ; il représente tout pour moi. Mon choix se portera sur celui qui incarne certaines valeurs. Il doit être plein d’humilité, avoir le sens du sacrifice, le don de soi pour les populations en majorité analphabète ; l’élu n’est plus le politicien professionnel, beau parleur ou le grand professeur harangueur de foules ou même celui-ci arrivé par un concours de circonstances et qui nargue les populations. L’élu pour moi, c’est cet homme à l’écoute des populations, qui ne règle pas les problèmes individuellement mais s’occupe de toute la communauté. Il doit aussi avoir des relations extérieures permettant des échanges fructueux au bonheur de ses populations.
-C’est bien dit et bien beau, mon ami Thiéblé. Cependant, le conseil que je te donne est simple : en âme et conscience, fais ton choix. Ne te laisse influencer par personne. Que les billets de banque ne << tournent >> pas ta tête. Sois solide.
-J’espère que tu vas appliquer toi-même les conseils que tu m’as donnés ! A bientôt, mon ami pour la dernière prière. >>
Ils se séparent pour un instant, s’éloignant du bruit des hauts parleurs du meeting.


Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

20 novembre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Lundi 13 Novembre 2017La formation (8e jour) en Santé se poursuit à la Médiathèque pour les <<Dispensateurs de Soins à...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

14 novembre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Lundi 06 Novembre 2017Le Projet NEMA USAID intra HALTH a commencé une formation de 10 jours à la Médiathèque de...

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL LANCE SON PLAN DE DÉVELOPPEMENT (PDD)

10 novembre 2017
LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL LANCE SON PLAN DE DÉVELOPPEMENT (PDD)

Initialement prévue à 09 heures, la rencontre n’a démarré qu’à midi.Le Préfet, monsieur Mamadou Mbaye, en sa qualité de chef...

USAID/ACCES: ATELIER D’ORIENTATION ET DE LANCEMENT DU PROCESSUS DE PLANIFICATION...

2 novembre 2017
USAID/ACCES: ATELIER D’ORIENTATION ET DE LANCEMENT DU PROCESSUS DE PLANIFICATION DES PLANS D’ACTION COMMUNAUX D’EAU A USAGE MULTIPLE (MUS)

  Monsieur Mamadou MBAYE, préfet du département de Bakel, a présidé dans la salle de délibération de la mairie, l’atelier...

CHAMBRE DES MÉTIERS DE BAKEL : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MAÇONS

30 octobre 2017
CHAMBRE DES MÉTIERS DE BAKEL : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MAÇONS

Le président de la chambre des métiers de Bakel, Monsieur Boubacar Coulibaly dit Soudé, a convoqué l’assemblée générale des maçons...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

30 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 23 au Dimanche 29 Octobre 2017Lundi 23 Octobre 2O17L’état du Sénégal à travers l’Agence Régionale de Développement (ARD)...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.