BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Greve

 

Mocirédin n’a pas voulu avaler une seule pincée de couscous ce soir malgré l’insistance de Diambéré Khoumba son épouse.

 

Il boude le dîner. Assis sur sa natte de prière, quelques larmes commencent même à perler sur le grand boubou bleu que lui avait offert sa nièce, homonyme de sa mère, Aissé Aminta, il y a deux ans lors de la fête de la Tabaski.

 

 

Dans cette partie de la maison qu’il affectionne tant pour son calme apparent car loin de la cuisine et du bruit de ses ustensiles, il se concentre, un moment sur son chapelet.

 

De temps en temps, il laisse échapper des « ALLAHOU AKBAR » si forts que le chat noir couché à côté des canaris sursaute, s’affole, fuit puis revient à sa place préférée.

 

Un vent froid balaie la maisonnée et chasse ses occupants vers l’intérieur des chambres.

 

Imperturbable, Mocirédin reste figé sur sa natte, plongé dans ses idées noires.

 

<<-Mon mari, qu’est-ce qui se passe ? Non seulement tu n’as pas voulu dîner mais tu égrènes ton chapelet et ne veux t’adresser à personne ! Même pas à ton épouse !

 

-Diambéré, je n’en veux pas à mes parents. C’est vrai qu’ils sont responsables de mon analphabétisme, donc de la situation que je traverse en ce moment…

 

-Tes parents ne vivent plus, Mocirédin. Je te connais assez pour savoir que les causes de ton changement sont à chercher ailleurs. Délivre-moi, s’il te plaît, mon mari.

 

-Diambéré Khoumba, je regrette beaucoup de n’avoir pas fréquenté l’école française ; mais chaque homme a son destin. J’aurai aimé aller à l’école Régionale de Grimpallé, être élève de monsieur Diaman Bathily, comme les enfants des vieux Aly Diébakhaté, Bocar Kâ, Sidi Koné Cissokho, Harouna Sylla, Mody Bakary Ndiaye, Doudou Moustapha Ndiaye , Bambo Sissoko, Thama Ndiaye ou Samba Ramata Diop. C’est un handicap qui m’a mûri et a fait de moi, ce que je suis : un homme soucieux de l’avenir de ses enfants. J’ai tout fait pour que mes deux seuls bouts de bois, don du bon DIEU, soient à l’école et bien encadrés. J’ai réussi ma mission (je crois) car Mma Tokhora et son frère se comportent bien à l’école. Je ne cesserai jamais de remercier le TOUT PUISSANT pour cela !

 

-Qu’as-tu donc à bouder et à te plaindre, si toi-même tu affirmes le bon comportement de nos enfants à l’école ? Estime-toi heureux et prie pour qu’ils puissent terminer sans difficulté leurs études.

 

-Ma chère épouse, la situation de notre pays m’apeure. Nous sommes en période de compositions dans les collèges et les lycées. D’après mon neveu Mapaté qui est instituteur, les évaluations sont maintenant « standardisées », c’est-à-dire que les mêmes épreuves se déroulent au même moment, dans tous les établissements, pour les mêmes niveaux, comme lors des examens du BFEM ou du BAC. C’est une bonne initiative. Elle oblige les enseignants à être réguliers et les élèves à mettre plus de sérieux dans le travail, sachant qu’il n’y a plus désormais aucune seconde à perdre.

 

-N’est-ce pas une bonne chose ? D’où te vient donc cette crainte « morbide » alors que tu louais, tout à l’heure cette initiative sérieuse, Mocirédin ?

 

-Ma crainte est « légitime ». L’Education, dans notre pays n’est même pas à genoux ; elle rampe, ventre à terre comme un ver de terre qui vit plus sous, que sur le sol ! Cette « mésentente » entre l’Etat et les Enseignants plombe le système éducatif et retarde le pays.

 

D’un côté, le Gouvernement (malgré les accords signés) traite les Enseignants de tous les noms d’oiseaux, tandis que de l’autre, leurs interlocuteurs considèrent le signataire des accords comme étant celui qui ne respecte pas <<LA PAROLE DONNEE>> .

 

Après avoir augmenté 10% sur l’Indemnité de Logement, le Gouvernement pense avoir beaucoup fait.

 

Pour les « Gens qui Saignent », craie en main ou même dans les bureaux, les nombreuses Institutions de notre pays, « budgétivores » à souhait, sont indexées. Comparaison n’est pas raison, mais des fonctionnaires de la même hiérarchie ont des indemnités (surtout de logement) plus lourdes ! Tant que le << LE MEDECIN DU SENEGAL>> ne soignera pas les «  SOURDS dans leur DIALOGUE », leurs oreilles continueront de bourdonner sans jamais guérir.

 

A quelques mois de l’Election Présidentielle de 2019, ce ne sont pas les enseignants (du Préscolaire à l’Université, en passant par l’élémentaire, le moyen et le secondaire) seulement qui sont mécontents, tous les secteurs sont en ébullition : la Santé, les Transports, le Nettoiement, les Chômeurs, les Politiques…tous bougent.

 

Si cela continue ainsi, Diambéré Khoumba, tu vois que j’ai bien raison d’avoir peur !

 

-Mon mari, tu me contamines avec ta peur. Elle a même pris la couleur bleue chez moi. « ON » ne travaille plus dans ce pays. « ON » ne parle plus que de POLITIQUE ! Les Ecoles, les Hôpitaux, les Ateliers, les Marchés se vident.

 

-Diambéré Khoumba, à un an de la Présidentielle, il faut que les <<ANTAGONISTES>>, tous Sénégalais, tous se disant aimer le SENEGAL, revoient leur s copies ! Le pays est en voie de DEVELOPPEMENT. Il a besoin de Paix sociale pour parvenir à cette situation.

 

Idrissa Diarra

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

ÉDUCATION : CDD DE RENTRÉE SCOLAIRE 2018-2019

11 octobre 2018
ÉDUCATION : CDD DE RENTRÉE  SCOLAIRE 2018-2019

Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département de Bakel, a présidé ce matin un CDD sur la rentrée scolaire, il était...

Macky inaugure six nouveaux pavillons à l'ucad sous haute surveillance...

6 octobre 2018
Macky inaugure six nouveaux pavillons à l'ucad sous haute surveillance de l'armée.

Le président de la République a eu, ce jeudi 04 octobre, un accueil très chaleureux à l'Université cheikh Anta Diop...

Education : Cérémonie d'au revoir à l'inspecteur Samba Sy

5 octobre 2018
Education : Cérémonie d'au revoir à l'inspecteur Samba Sy

Pour les bons et loyaux services rendus au Sénégal en général, mais plus particulièrement au Département de Bakel, une importante...

CULTURE : QUAND DEUX « BAKEL »SE REGARDENT SANS SE...

4 octobre 2018
CULTURE : QUAND DEUX « BAKEL »SE REGARDENT SANS SE VOIR !

    C’est dans une salle archicomble (plus de trois cents invités), dans le majestueux hôtel WAGADOU, ce samedi 29...

Infrastructures : Les jeunes préparent une autre grande marche sur...

4 octobre 2018
Infrastructures : Les jeunes préparent une autre grande marche sur l'axe Tamba-Bakel.

''Le lancement officiel des travaux de l'axe Tamba Goudiry Bakel n'est qu'une poudre aux yeux des populations'' : nous disent les jeunes...

BAKEL : LE HCR ORGANISE UN ATELIER DÉPARTEMENTAL DE PRE-VALIDATION...

1 octobre 2018
BAKEL : LE HCR ORGANISE UN ATELIER DÉPARTEMENTAL DE PRE-VALIDATION DE LA STRATÉGIE PLURIANNUELLE ET MULTIPARTENAIRE DU SÉNÉGAL

Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département de Bakel a présidé ce matin dans la salle de réunion de la préfecture...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro-Trottoir
Micro - Trottoir
Mosquée
Film Tradition

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 229 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.

Actu Internationale