BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

AsembleeNationaleSN

 

Il est presque midi. Pourtant, pas de soleil dans le ciel couvert par de gros nuages. Bakel se prépare à recevoir une forte pluie. Les rues sont désertes.

 

Dans les maisons, tout ce qui peut être emporté par le vent (linge, ustansiles de cuisines...) est rangé soigneusement. Les nuages grossissent. D'abord, de brusques mais fines gouttelettes tombent. Puis les toitures en zinc commencent leur douce mélodie sous les coups répétées de l'eau de pluie. Les gouttelettes grossissent et poussent les enfants à s'amuser dans la boue. Le tonnerre gronde. Les éclairs, de temps en temps, zèbrent le ciel qui s'éclaircit petit à petit. Less hirondelles, ces petits oiseaux noirs,à tire d'ailes, planent puis se posent sur les fils électriques en remuant leur corps mouillé.

 

 

Des animaux tout trempés rejoignent sous la conduite du berger, chassés qu'ils sont par la pluie, leur enclos.

 

La terre est mouilée. L'eau ruisselle et suit les pentes caillouteuses du quartier << Guidinkhama >> pour se déverser dans les bas quartiers.

 

Mocirédin sait qu'il ne sortira pas le resste de la journée. Il faut patauger dans la boue, marcher dans les flaques d'eau et même se faire surprendre par une autre pluie. Dans le ciel, il reste encore beaucoup d'eau.

 

Il attend de pied ferme les politiciens. Il a appris que durant cette campagne électorale, ils font des caravanes, des << portes à portes >>, des meetings.

 

Il les attend, ces beaux parleurs! Il attend surtout leur argent qu'il ne rendra pas. En âme et conscience, pour qui doit-il voter? Il est candidat lui-même. N' a-t-il pas promis de se porter volontaire pour représenter les populations, être le député de son peuple, la voix des sans-voix!

 

Candidat virtuel, il sera un parlementaire virtuel, le défenseur de son quartier, de son village, de son département, sa région, son pays.

 

Mais, une question taraude son esprit : pourquoi les politiciens viennent-ils le voir, lui le fils d'Aissé Moussa , lui Mocirédin, illettré, pauvre, sans emploi?

 

Tout dans ses pensées, il ne remarque pas la présence de son neveu Bassirou Mamadou Bougou qui se place sur un banc à côté de lui.

 

<<- Mon oncle, où se trouve ma tante Diambéré Khoumba?

 

-Dans son << bureau >>, c'est-à-dire la cuisine!

 

-Je m'occupe alors du matériel de thé. Avec un temps comme celui-là, rien de telle qu'une bonne tasse de thé!

 

-Tu as raison Bassirou. Et la campagne élecorale, comment la vis-tu?

 

-Comme tous les Bakélois. Nous avons compris que les politiciens ne sont que des égoistes. Ils ne pensent qu'à eux-mêmes, rien qu'à eux! En fait, tout le tintamarre durant ces ingt et un jours, c'est pour qu' on vote pour eux. Après les élections, c'est fini. A peine, nous regarde-t-ils. Viennent-ils te voir?

 

-Je me pose quand même des questions, pourquoi moi? Suis-je donc une autorité aussi?

 

-Peut-être pas politique. Pas religieuse. Pas administrative. Même pas coutumière, mais une autorité quand même. Moralement, tu es incontournable. Il faut qu'ils prennent tes sages conseils et reçoivent tes prières même si tu n'es pas marabout.

 

-Ne te moque pas de moi Bassirou!

 

-Mon oncle, je suis très sérieux. C'est dommage que le système électoral désavantage les réels défenseurs des populations. De toutes les manières, pour moi Bassirou Mamadou Bougou, le vrai Député n'est pas à l'Assemblée Nationale. C'est cet homme ou cette vaillante dame qui, du matin au soir, se démène pour améliorer les conditions de vie de ses voisins, des gens de son quartier, de son village, de son département, de son pays!Cette voix qui parle pour et au nom des autres, c'est lui notre DEPUTE, notre REPRESENTANT.

 

-Bassirou, tu parles trop! Serais-tu notre Député? Finis vite ton thé. J'ai envie d'appeler mon ami Ndirissa SIdy pour demander ce qu'il pense de notre campagne électorale.

 

-Tu lui transmettras mon bonjour. >>

 

Bassirou sert du thé à son oncle Mocirédin et à sa tante Diambéré Khoumba. Il se lève ensuite et appelle son épouse Maimouna pour la servir aussi.

 

Nous ne sommes que dans la première semaine de la campagne électorale! Alors, électeurs soyez fermes, n'acceptez jamais de vous faire influencer. L'argent, c'est bien mais préfèrez la DIGNITE. Vous serez seul monsieur , vous serez seule madame et vous aussi mademoiselle dans l'isoloir, pour vous isoler et choisir en âme et conscience . Bon choix à faire car durant cinq ans, tu pourras le regrettter!

 

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

 

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 24 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL

24 juillet 2020
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 24 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL

  LA RETENUE MANANTALI Le niveau du Bafing à Manantali (Amont Barrage)  est à 194, 99 le 24 Juillet 2020 à 8 h 00. A la même date de l’année dernière, le niveau était à la côte 194, 93 m. Le débit turbiné hier est à 288 m3/s contre 225...

(Audio) ÉDUCATION : BABACAR DIACK INSPECTEUR ACADEMIQUE DE TAMBA EN TOURNÉE DE PRISE DE CONTACT AVEC LES ACTEURS DE L’ÉDUCATION À BAKEL

23 juillet 2020
(Audio) ÉDUCATION : BABACAR DIACK INSPECTEUR ACADEMIQUE DE TAMBA EN TOURNÉE DE PRISE DE CONTACT AVEC LES ACTEURS DE L’ÉDUCATION À BAKEL

Le tout nouveau Inpecteur Academique de Tambacounda Monsieur DIACK puisque c’est de lui qu’il s’agit est dans le département de Bakel depuis hier Mardi pour une tournée de prise de contact avec tous les acteurs de l’éducation. Mr Diack ( au conseil départemental) Votre navigateur n'est pas compatible Mr Diack...

LE GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DE BAKEL EN ACTIVITÉ

16 juillet 2020
LE GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DE BAKEL EN ACTIVITÉ

Le Groupe de Travail Pluridisciplinaire Local de Bakel (GTP/Local) a repris comme les autres années ses rencontres par décade pour analyser la situation hivernale. Composé du Préfet, de son Adjoint, des chefs de services techniques comme la Météo, l’Elevage, l’Agriculture, la Pêche, les Eaux et Forêts, la SAED, le Commerce,...

(Audios) : Le président du tribunal de Bakel organise son pot de départ.

15 juillet 2020
(Audios) : Le président du tribunal de Bakel organise son pot de départ.

Le président sortant du Tribunal d’instance de Bakel, Monsieur Maguette Diouf a passé le flambeau ce mercredi 15 juillet 2020  à Monsieur Cheikh Seye nouveau président du tribunal de Bakel en présence d’un parterre de personnalités venues de partout à travers le département. Selon le Président du Conseil départemental, un...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 240 invités et aucun membre en ligne