BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les coqs ont chanté et les hommes, dans leurs diversités ont commencé à vaquer à leurs différentes occupations. Le soleil s’est levé depuis longtemps, quand le cocorico sonore des gallinacés  a troublé le sommeil des dormeurs.
Mocirédin  traverse le quartier Guidinkhamma (montagne centrale) en toute hâte. A son allure, à la fébrilité  de son pas, on ressent une certaine inquiétude chez cet homme toujours anxieux dès qu’il entend une information dont il ne comprend ni les tenants ni les aboutissants. Alors, il s’empresse de s’approcher de son ami Kader ou d’appeler Ndirissa Sidi pour partager avec eux, recueillir beaucoup plus de nouvelles récentes sur ce qui le fait frémir ces jours-ci : la GUERRE !

Ses enfants, il est vrai, lui ont déjà parlé de 14-18 et de 39-45, ces deux grandes guerres mondiales qui ont emporté des millions de personnes. Il n’en demeure pas moins que partout sur cette terre, actuellement, c’est la guerre même si elle n’est pas affublée du qualificatif  << mondial >>. Sur tous les continents, les armes crépitent, les hommes tombent sans vie, sans  << raison >>, au nom, parfois d’intérêts crypto-personnels.
Mocirédin ne veut plus se poser de questions. Il s’en est trop posées ! Ce qui lui reste, c’est imiter tous ces gens, pourtant très intelligents, avides de pouvoir, ne refusant pas de verser le sang d’êtres innocents comme les << mongols >>, les albinos….afin de se construire un abri sur cette terre ingrate. Ils ne lésinent sur aucun moyen .
Le nouveau vocabulaire des hommes nouveaux, les nouveaux habitants de notre planète est hilarant ! Vérifiez vous-mêmes quand on oppose << une armée nationale régulière constituée >> à  << un groupe armé non conventionnel >>, le << droit à la guerre >> au  << droit humanitaire international >> ,  la << déclaration de guerre >> à << commettre des bavures >>,  << des mouvements terroristes >> à  << une armée organisée >> !
N’est-ce pas ces mêmes hommes considérés comme étant au-dessus de l’intelligence moyenne qui crient à tort ou à raison  << A LA GUERRE COMME A LA GUERRE !>> Comment vouloir la paix et la sécurité, en parler à tout bout de champ mais continuer à fabriquer des armes, à renforcer en hommes et en armements les armées (qu’importe leur appellation : régulières ou non conventionnelles) !Comment peut-on organiser une tuerie, une guerre avec des règles à respecter par les ennemis qui cherchent à s’extirper l’un et l’autre, à s’entredéchirer, à se manger comme des affamés de chairs !Il ne peut pas y avoir de lois dans une guerre car l’objectif de chaque camp est clair :faire disparaître l’autre et régner en maître absolu !
Il faut avoir les pieds sur terre, rêver : l’espoir fait vivre aussi et moraliser la science, c’est-à-dire sécuriser les créations, les inventions, ne pas reconnaître un brevet s’il n’est pas d’utilité publique. Une arme protège parce qu’elle existe ! Sinon, l’homme, par son intelligence, par la puissance du verbe, par sa capacité de convaincre peut autrement dissuader un inconscient, un << barbare >>, un assoiffé de sang à être << humain >> !
Une armée régulièrement constituée ou un mouvement terroriste est composé d’hommes et de femmes formés pour tuer au nom d’un idéal obscur, loin des normes humaines! Rangeons les armes pour faire disparaître les  larmes. Elevons des COLOMBES puis lâchons-les à travers le monde. Elles nous rappelleront à tout moment que la PAIX est la source de la SECURITE.
VIVE LA PAIX ! A BAS LES ARMES !


Idrissa Diarra, www.bakelinfo.com

ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

3 juin 2020
ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

Après plusieurs mois de grèves et de congés forcés à cause du CORONAVIRUS, des dates de reprises des cours ont été avancées puis reculées. Une troisième date polémique, dès son annonce, a soulevé l’ire de certains syndicalistes de l’enseignement, des parents d’élèves et même des élèves, à travers leur Gouvernement...

CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020 MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

2 juin 2020
CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020  MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

              Depuis plusieurs jours maintenant, le CORONAVIRUS, sans être mis entre parenthèses, marque un peu le pas par rapport à cette réouverture taxée de catastrophique par certains, qui hante l’esprit des « dirigeants », celui des enseignants et enfin celui des parents d’élèves. Pour les premiers cités, il faut coûte...

Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

31 mai 2020
Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

Des mesures sanitaires plus strictes entreront bientôt en vigueur à Dakar, a annoncé le ministre de la Santé sénégalais samedi 30 mai en conférence de presse. La capitale sénégalaise et sa région comptabilisent près des trois quarts des 3 535 cas de Covid-19 recensés depuis le début de l'épidémie. Pour ce seul samedi...

(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

29 mai 2020
(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

Après le CDD de Bakel le 27, c’était au tour de Alé Diéye DIOUF, Sous-Préfet de l’arrondissement de Bélé de présider un CLD spécial sur la rentrée du 02 JUIN 2020. Il avait à ses côtés l’adjoint au sous préfet de Kénieba, tous les chefs de services de sécurités, les...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 175 invités et aucun membre en ligne