BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

imagesCACYOUJXAprès la prière du crépuscule, Diambéré Khoumba la douce moitié de Mocirédin s’étonne de sentir une certaine fébrilité qui anime son époux. Que lui est-il encore arrivé, se demande-t-elle ? Quelle mouche (ou plutôt quel moustique) a pu piquer son homme  au moment où disparaissent les dernières lueurs du jour?

Mocirédin a choisi le beau milieu de la cour de sa demeure pour y placer des nattes, en cercle. Et tout au centre, de grosses bûches seront allumées et éclaireront la soirée !

Mocirédin est tout excité ! Il ne parle plus, de peur de dévoiler son secret même s’il devient celui de Polichinelle. Bientôt la dernière prière regroupera les fidèles dans la petite mosquée de son quartier Montagne Centrale. Il a déjà pris soin, par l’intermédiaire de ses enfants d’avertir tous les jeunes du << coin >> afin qu’ils viennent suivre, écouter des contes.

Le souhait de Mocirédin, son vœu le plus ardent, c’est d’enraciner nos filles et nos fils avant qu’ils ne s’ouvrent aux réalités du monde. Par le biais du conte, ce << quadragénaire >>, maintenant très proche de la moitié d’un siècle, veut transmettre le relais à la nouvelle génération et être quitte avec sa conscience. Le << relais >> n’est rien d’autre que ce que ses parents lui ont légué ! Cet héritage ne doit pas disparaître, il doit résister à l’usure du temps.

Les étoiles dansent maintenant dans le ciel : la nuit commence à poser son empreinte sur la terre. Les enfants du quartier arrivent par petits groupes. Mmatokhora, la fille de Mocirédin les installe.

Le feu de bois éclaire la maison. On se croirait au début du siècle tellement l’atmosphère s’y prête.

Tout sagement, les enfants, assis en rond, attendent, il faut le dire, avec un peu d’anxiété et un brin d’impatience ce qui va se passer.

C’est en cet instant que le maître des lieux, le mari de Diambéré Khoumba, le père de Mmatokhora entre en scène, surprenant un peu son monde.

<< - Mes enfants, ce soir, nous allons ensemble vivre le passé, y pénétrer profondément pour nous enraciner, c’est-à-dire nous rappeler comment nos aïeux, tout en gardant leur dignité s’entraidaient, s’aimaient, se comprenaient. C’était à travers les CONTES qu’ils s’envoyaient des messages éducatifs. Ce soir, avec vous, nous revivrons ces moments intenses de communion que nos parents se partageaient.


Il était une fois, dans un endroit perdu du monde, des années de sécheresse s’étaient suivies désolant les êtres qui ne parvenaient plus à trouver de l’herbe à brouter et même du gibier. Tout était sec. Les cours d’eau ressemblaient à de minces traces de liquide qui scintillaient sous l’éclat des rayons du soleil.

Un crocodile, ne trouvant rien à se mettre sous les crocs, s’était déplacé difficilement du cours d’eau en se tortillant jusqu'à l’ombre d’un arbre. Très fatigué, arriva un homme à la recherche d’un peu d’eau et peut-être d’un petit poisson qui lui permettra de rester encore en vie.

Sous l’arbre, un arbre sans feuille, l’homme fut surpris de trouver un crocodile là, dans un état pitoyable. Malgré sa situation misérable, il s’était ému devant cette loque placée devant lui.

Le crocodile s’adressa à l’homme en ces termes

-Aide-moi, s’il te plaît à rejoindre l’eau, je t’aiderai à avoir du poison. Je suis malade et ne peux même pas me déplacer.

L’homme l’aida à se traîner jusque dans l’eau au prix d’un effort surhumain. Une fois dans l’eau, le crocodile retrouva toute son énergie et s’agrippa sur le pauvre homme.

-Je n’ai pas mangé depuis longtemps. Je ne te lâcherai pas .Merci pour ta naïveté !

En se déplaçant avec beaucoup de difficultés arriva un vieux cheval. L’homme demanda son intervention. A sa grande surprise, il entendit l’animal lui répondre :

-Crocodile, tu as raison de vouloir manger cet homme qui représente pour moi tous les hommes de la terre. Crocodile, l’homme est ingrat ! Durant toute mon existance , j’ai été exclusivement à son service. Il m’a toujours brutalisé, fatigué dans des travaux harassants du lever au coucher du soleil. C’est un ingrat, l’homme, croque-le, crocodile.

Le cheval s’abreuva puis s’en alla.

Un autre animal se présente dans les mêmes conditions que le premier, lui aussi sollicité par l’homme. Il s’agit d’une vieille vache qui, en grelottant dit :

-Crocodile, l’homme est un ingrat. Moi que tu vois, j’ai été jeune et belle ! Malgré cela ; j’étais maltraitée par mes maîtres. En plus du lait que je leur fournissais matin et soir, je travaillais aussi dans les champs, tirant les charrues et même transportant des bagages. Je suis actuellement vieille. Je mérite à peine leurs regards. Ils sont impitoyables. Croque cet homme, crocodile, sans aucune pitié pour venger les atrocités que ses pairs m’ont fait subir! La vieille vache s’abreuva et s’en alla doucement en titubant comme un ivrogne.

Le lièvre chantait << cingu cingu ,bonen na kawu kanjaane ka >> . Il arriva au bord de l’eau. A son tour, il fut interpelé par l’homme qui se plaignit de l’acte du crocodile.

Le lièvre se mit alors à rire. Aux éclats. Son rire traversa la brousse et la forêt.

-Ne me faîtes pas rire aux larmes ! Comment voulez-vous que je vous croie ? Toi, l’homme, gringalet comme tu es, tu as pris le crocodile de sous l’arbre là-bas pour le mettre dans l’eau ? Ce n’est pas possible ! Il faut reprendre la scène pour que je vous croie !

Le crocodile desserra l’étau. L’homme, le lièvre et le crocodile se retrouvèrent, en haut, sous l’arbre. Alors le lièvre dit à l’homme :

-Tu sais, j’espère ce que tu dois faire !

-Merci, Lièvre, tu m’as sauvé la vie .Ce soir, mon dîner sera à base viande, de viande de crocodile. Mais pour demain (il s’approche du lièvre et le tient par les deux oreilles), je mangerai de la viande de lièvre. Il paraît que c’est de la bonne viande !

L’homme traîna alors vers chez lui les deux animaux morts : le crocodile et le lièvre. >>

Le conte est terminé, mes chers enfants.

Des différents personnages, lequel voudriez-vous incarner ?

Dîtes pourquoi ?

Quelle leçon de morale peut-on tirer de ce que nous avons entendu ?

C’est une voie qu’empruntaient nos parents pour asseoir une éducation durable. Réfléchissez, discutez et partagez les idées que le conte nous enseigne .Nous nous retrouverons la semaine prochaine pour d’autres contes.

Idrissa Diarra, www.bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Semaine Nationale de la petite enfance à Bakel

17 décembre 2018
Semaine Nationale de la petite enfance à Bakel

    Pour grandir harmonieusement, tous les enfants du monde ont besoin de soins adéquats et d’une attention particulière durant...

Education : Le GRDR a organisé une caravane pour les...

15 décembre 2018
Education : Le GRDR a organisé une caravane pour les tout-petits de la commune de Bakel

Le GRDR et son partenaire Action Aid-Sénégal ont clôturé l’année en beauté par une belle caravane de la petite enfance...

Journée de l’excellence de l’Inspection de l’Education et de la...

10 décembre 2018
Journée de l’excellence de l’Inspection de l’Education et de la Formation de Goudiry

L’Inspection de l’Education et de la Formation de Goudiry entend organiser le samedi 26 janvier 2019 en collaboration avec les...

Education : Le conseil départemental intensifie ses actions de terrain...

8 décembre 2018
Education : Le conseil départemental intensifie ses actions de terrain par un Don aux écoles

Le Conseil départemental de Bakel a offert des manuels et des équipements aux établissements scolaires du département. La cérémonie de...

Le Fonds fiduciaire d'urgence de l’Union européenne pour l'Afrique soutient...

4 décembre 2018
Le Fonds fiduciaire d'urgence de l’Union européenne pour l'Afrique soutient le développement des entreprises, la formation professionnelle et l'emploi des jeunes dans les régions de Casamance, du Sud-est et du Nord du Sénégal

                Le Programme « Développer l’Emploi au Sénégal – Tekki fii » promeut...

Caravanne de sensibilisation à Bakel

3 décembre 2018
Caravanne de sensibilisation à Bakel

  A partir de 10 heures, ce dimanche 02 Décembre 2018, une caravane de sensibilisation sur les effets néfastes des...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Entente Dév Dépt Bakel
Micro Trottoir
Mosquée
Mosquée Diaguily

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 440 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.