BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Chronique 19Mai20 1
    
Le Président de la République du Sénégal, son Excellence monsieur Macky Sall, a pris des mesures importantes ce lundi 11 mai 2020 à 20 heures allant dans l’assouplissement de l’Etat d’urgence dans notre pays, à travers un message. Diversement interprétées, ces mesures ont fait la Une des journaux : les sénégalais, comme à leur habitude, n’ont pas dérogé à la règle, s’exprimant sur le sujet, librement, sans langue de bois, faisant semblant d’ignorer les avis des autres, chacun se considérant seul détenteur de la VERITE, unique expert devant DIEU.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

     Mociredin Corona 1 745 x 549
Mocirédin n’en revient pas : un si petit virus, si minuscule, invisible à l’œil nu, plus terroriste que Boko Haram, Etat Islamique et tous les grands Tueurs du monde, ce criminel indiscipliné, vicieux, COVID-19, comment parvient-il à chambouler les habitudes des populations de la terre !
Les mosquées, les églises, les écoles, les marchés, les aéroports, les ports, les stades, les plages sont tous fermés. Les regroupements humains sont interdits. Le confinement empêchant les sénégalais de se déplacer de région en région, le couvre-feu bloquant chacun chez soi de 20 heures à 6 heures du matin, la fermeture des lieux de commerce, ont fini par créer le stress, la peur car la faim aussi s’installe dans la majeure partie des foyers.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    EcoleBakel3
Mma Tokhora et son frère cadet Taata, les deux enfants du couple Mocirédin-Diambéré Khoumba jouent avec leurs camarades de classes dans un coin de la cour de leur demeure.
Les fêtes liées au COVID-19 qui ne cessent de s’étirer selon la situation de la pandémie, ont chamboulé tous les programmes : les écoles, depuis les maternelles jusqu’aux Universités sont fermées. Hermétiquement.
Mocirédin jette un coup d’œil furtif vers les enfants qui commencent à se chamailler. Leurs cris de jeunes insouciants lui rappellent son enfance et montrent en même temps leur différence de générations.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

          debarrasser peurs 300 x 199
Il a vraiment raison de trembler, le pauvre Mocirédin ! Quand verra-t-il le bout de ce long tunnel qu’il emprunte depuis bientôt trois mois sans apercevoir la moindre lumière. Les signaux sont au rouge comme ses yeux qui ressemblent à du piment pilé, à force de les frotter.
Chaque jour qui passe, passe lentement comme un fer chaud sur un grand boubou qu’on repasse. La repasseuse prend tout son temps pour donner une belle forme à l’habit, mais très souvent, à l’image de sa Diambéré Khoumba qui ne maîtrise pas cet art, des dégâts sont vite constatés.
Les jours passent. Ils passent et repassent comme des frères jumeaux, tellement la ressemblance est nette ! Tous difficiles. Tous sans aucun espoir. Tous pleins d’amertume. Tous regrettables.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

          inquietude Mociredin 225x222
Peut-on et doit-on, franchement, en cette période bien particulière de pandémie du COVID-19, parler ou seulement penser à autre chose qu’à cette cruelle maladie qui occupe tous les esprits ?
Qu’on le veuille ou non, l’actualité est concentrée sur le CORONAVIRUS ! Sur tous les continents, dans tous les pays du monde, dans les hameaux les plus reculés, chacun (homme, femme, enfant) est concerné par cette nouvelle star, cette reine indésirée, venue de Wuhan, là-bas en Chine, en s’invitant partout, dans tous les foyers, depuis ce 14 décembre de 2019.

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 297 invités et aucun membre en ligne