BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mociredin Magal2016

Aujourd’hui, c’est Mocirédin qui a réveillé les coqs du village : depuis plus d’une heure qu’il est debout, Bakel  Saré Demba nage  toujours dans l’obscurité la plus profonde. Les lueurs du jour ont honte de chasser les ombres de la nuit.
Sa femme Diambéré , d’ordinaire matinale, ronfle dans son lit. Aucun bruit ne perturbe son sommeil. Hommes et femmes profitent de ces derniers instants nocturnes.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mociredin Trump
Le soir est tombé sur Saré Demba. Quelques rares étoiles scintillent dans un ciel blafard en attendant que la lune, majestueuse, ne vienne blanchir le grand toit qui , à son tour éclairera la terre. Mocirédin a terminé ses cinq prières. Cependant, il tient toujours son chapelet entre les doigts. Ses lèvres bougent : il est en train de mémoriser des versets du saint Coran pour que le Bon DIEU exauce tous ses vœux. Des vœux, il en a en grande quantité ! Peut-être, pas plus que tous les Sénégalais, mais, lui, Mocirédin croit faire partie des personnes les plus << pleines >> de demandes.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

ChroniqueEducationMociredin

Mocirédin semble rasséréné ce matin. Cela se ressent : il est couché sur le dos, un oreiller placé sous la tête, son chapelet toujours entre le pouce et l’index droits.

Il ne parle pas mais la position de sa jambe droite légèrement posée sur la gauche exprime toute la sérénité qui anime l’homme.

Son regard ne quitte plus son épouse Diambéré Khoumba qui s’affaire depuis le lever du soleil. Les va-et-vient incessants animés par le cliquetis des perles autour des hanches de sa dame le font toussoter et remuer frénétiquement son pied droit qui pend sur l’autre jambe. Un sourire éclaire son visage déjà gai de temps en temps.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

argent metal

Ce matin, Diambéré Khoumba est de bonne humeur, contrairement aux autres jours où, par son sérieux habituel, ne se reconnaissent ni ses joies ni ses douleurs. Elle chante en balayant ; elle tape même des mains de temps en temps en revenant du robinet pour verser l’eau << sale >> distribuée ces temps-ci par la SDE dans les canaris; parfois , pour exprimer davantage son bonheur, elle esquisse quelques pas de << worosso >> ou de << lombi >> à côté des marmites.

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 257 invités et aucun membre en ligne