BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Le 18 septembre 2010, les habitants du village de Yaféra ont procédé à l’intronisation du nouveau chef du village, le 32éme depuis la création du village. La cérémonie de l’intronisation avait commencé le matin avec l’accueil des représentants et notables des villages voisins ainsi que la délégation officielle de l’administration départementale. Elle se poursuivit par les hommages coutumiers et les témoignages des porte-paroles des différents groupes.  Après la pause déjeuner pour laquelle on immola plusieurs bœufs et moutons, la cérémonie s’est poursuivie par l’organisation d’un tam-tam en l’honneur du nouveau chef pendant lequel quelques anciens se sont illustrés lors de la danse des nobles par excellence ; le « Kélémina ». En fin d’après-midi, et après quelques rappels de géologies et faits historiques des uns et des autres, le chef de la famille Fofana, Ibrahima Fofana dont la famille Mangara, assurait par tradition séculaire la régence de la chefferie pendant les quatre mois de deuil, rappela le récit de la création du village avant de remettre la canne symbolique de la charge au nouveau chef du village El Hadj Bouna Woury TIMERA. Cette canne « Khirissi n’dokko » avait remplacé le bonnet depuis l’époque de Hamidou Cissé TIMERA en janvier 1987. En effet, le bonnet ou le couvre-chef étant au fil des ans devenu trop étroit pour être coiffé, les notables du village ont décidé de le remplacer par une canne tout aussi symbolique et qui dure plus longtemps. Par ailleurs, il avait été annoncé à la radio que le village de Yaféra en était à son dixième chef de village. C’est une erreur ! Yaféra fait partie des trois premiers villages installés dans cette région du fleuve en pays soninké, avec Goutioubé et Koungany. Entre 1910 et 2010, c’est-à-dire en 100 ans, il y a eu déjà 10 chefs de village que vous pouvez retrouver dans l'article suivant : Les chefs de village successifs de YAFERA depuis 1910. Et comme Yaféra n’est pas crée en 1910, il est facile de réfuter cette affirmation du dixième chef de village. Ce n’est pas non plus le 21éme comme d’autres l’on déclaré.

En 1985, mon grand-père paternel, El Hadj Salou Maama Fofana, décédé un an plus tard en 1986 à l’âge de 102 ans (il est né vers 1884), m’avait confié que le chef du village d’alors, El Hadj Diadié Timéra était le 27éme chef depuis la création du village. Je l’ai immédiatement noté. Je garde cette information encore en mémoire car il faut dire que je me suis intéressé très tôt à ces choses là. Or, depuis El Hadj Diadié, 5 chefs ont étés couronnés, ce qui rapporte le total à 32. Personnellement, cette inauguration me procure un brin de fierté car elle concerne mon grand-père maternel (le père de ma mère).


Auteur : Souaibou Fofana
Source:
www.yafera.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 311 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.