BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Index de l'article

Samané Sy

En guise de réponse SXJ lui lança :« Quand tu retourneras à Maxanna, tu diras à mon homonyme qu'il n'est même pas circoncis[1]... dès lors, comment peut-il prétendre avoir un fils... à qui de surcroît, nous devons offrir « une part »  dans le Gajaga ? Tu lui transmettras cette réponse ».

En ce temps là, les émissaires entre les rois répétaient fidèlement les paroles de ceux-ci sans aucun détour : ni transformation, ni déformation (injures... comme louanges).

Arrivé à Maxanna, sans descendre de cheval, il transmit au roi le message de son homonyme SXJ de Tuabou. Et Samba Yassi resté de marbre lui lança :

- Non ! Pas question de descendre de cheval ! Tu retournes immédiatement à Tuabou pour lui donner ma réponse. Tu diras à mon homonyme qu'il a raison, en effet, je ne suis pas encore circoncis... (n ma ro yugu ya fana), mais le jour que je le serai, mon prépuce sera enterré entre Jonga et Tunkankani[2]... On offrit eau et vivres au messager qui reprit sans tarder le chemin de Tuabou...

A partir de ce jour, la tension ira grandissante entre les deux rois qui étaient pourtant de très bons amis...

A l'époque, Garan, un prince du Kaarta, ami intime de S. Yassi de Maxanna venait passer la saison sèche en pays soninké. Avant de retourner chez lui au Kaarta à l'approche de l'hivernage, Samba Yassi lui offrait comme cadeaux des pagnes de grande qualité qui étaient moins chers que dans son pays.

Arrivé à Maxanna après ces évènements entre les deux rois, un jour, S. Yassi en pleine conversation lui posa discrètement une question apparemment anodine :

- Quand seras-tu sacré roi du Kaarta, toi ?

- Moi ? Demanda t-il étonné, en se tordant de rire. « Quelle question ! Ce n'est pas demain la veille... Tu ne peux pas imaginer combien d'oncles et de grands frères font la queue avant moi pour occuper la place... »

-Que m'offriras-tu comme cadeau royal quand tu accéderas au trône de ton pays ? Poursuit tranquillement le roi de Maxanna.

-Tu viendras me voir, et je t'offrirai une armée et tu gambaderas avec elle à travers le monde entier si ça te chante, répondit-il sans souci.

-Trois années après cette promesse oubliée..., tous les oncles et tous les frères aînés de Garan tombèrent les uns après les autres...[3] et à sa grande surprise Niagalé Garan accéda au trône du Kaarta[4].

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 115 invités et aucun membre en ligne