BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Originaire du village Tuabou, Coumba Bathily n'est plus à présenter au Sénégal de nos jours. Née à Dakar en 1976, cette jeune fille va poursuivre une scolarité normale jusqu'en 1997. Elève, elle passait une grande partie de son temps à faire des dessins de mode...Des petites robes aux tee shirts branchés en passant par des pantalons. Elle eût ce goût pour la mode très jeune. Convaincue de son talent, elle décida de rejoindre la très réputée école de stylisme " Ateliers Leydi " de la célèbre Oumou Sy après un bref passage dans une école de formation en Informatique. Coumba ne vivait que pour la mode. De 2002 à 2004, elle perfectionne son talent brut sous la coupole de la pionnière de la mode Sénégalaise. Elle sortira par la suite avec un diplôme de styliste - modéliste. Appellée à faire également son nom dans le milieu de la mode sénégalaise, Coumba affûte ses armes. Bonne Soninké, elle croit à la célèbre maxime " Seul le travail paie ". Nourrie de cette philosophie, elle continue son petit bonhomme de chemin. En 2006, elle eût l'idée originale de créer sa propre marque. Le rêve d'enfant commença à prendre forme. Voyant partout des tee shirts et autres sportwear au nom de grandes villes telles que New York, Paris, Las Palmas...elle donne a sa marque le nom de son village : "TUABOU". Ces six lettres sont d'une importance capitale pour la jeune créatrice. Tuabou, ancienne capitale du Gajaaga n'est rien d'autre que la terre de ses parents. Un village chargé d'histoires et de grands noms. Dans l'univers des marques, "TUABOU" vient se greffer comme un grand. Coumba a reussi son paris : créer une marque inédite bourrée de sens. En 2006, le marché Sénégalais découvrit sa collection de Sportwear avec le logo " TUABOU ". On y trouve des Tee Shirts, des blousons, des serviettes pour les hommes ainsi que des robes, "O" et Serwel pour les filles. La brave Soninké fît alors une entrée fracassante dans l'univers de la mode sénégalaise. Ses modèles se vendent comme de petits pains entre 10000 F FCA et 30000 F CFA. Dans la même année, elle participa au Salon d'Amsterdam pour faire connaître sa désormais fameuse marque. Quelques mois plus tard, elle déposa ses valides au tarmac de l'aéroport Roissy Charles Degaulle pour présenter sa marque au salon "Texwear de Paris". En 2006, elle fût également couronnée de titre de " Meilleure jeune créatrice " du Sénégal.

Comme dans ce genre de milieux, la jalousie est reine, Coumba eût quelques ennuis de santé qui ne l'ébranlèrent guère. Elle est plus que jamais futée pour faire prospérer " TUABOU". Aujourd'hui, elle cherche à exporter sa jeune marque au delà du Sénégal. Dans son atelier, elle accueille bon nombre de stagiaires de differentes nationalités.De nos jours, elle enrichit sa gamme avec des tissus importés d'Europe. Dans un avenir proche, l'Afrique et le monde entendront parler de " TUABOU " assure t-elle !

Samba Fodé KOITA , Informations receuillies par téléphone depuis Paris.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Entente Dév Dépt Bakel
Micro Trottoir
Mosquée Diaguily
Mosquée

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 456 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.