BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Le 29 mars 2011 le corps sans vie d'un natif de Bakel, le nommé Aladji Konaté a été retrouvé sans vie, menotté et en état de décomposition dans le Fleuve Sénégal à Bakel par un pêcheur.

Il avait été arrêté nuitamment par les gendarmes à Koughani (la date exacte et l'heure nous sont inconnues faute de rapport d'autopsie révélé du médecin légiste).

 

Les réseaux sociaux ont été aussitôt alertés par Djibril Konaté.

La photo d'Aladji Konaté les mains menottées dans le dos a été largement diffusée.

Amnesty International est venu s'enquérir des faits sur place à Bakel.

Le Département de Bakel et ses ressortissants à l'étranger se sont rassemblés dans un Collectif (Cotrajusfi) de défense des intérêts d'Aladji et de sa famille pour que justice soit faite.

A noter que dès la découverte du corps, c'est une version sournoise, criminalisante et pervertie qui fut savamment distillée, instillée et diffusée, on ne sait par qui, insinuant qu'Aladji se serait suicidé en se jetant dans l'eau. Cette rumeur très vite répandue, s'est nourrie de l'idée qu'il aurait juré de ne jamais revenir menotté de son vivant à Bakel.

En mai 2011 le Président A. Wade a été alerté et la copie de son courrier envoyée avec AR aux ministères concernés (Premier Ministre, Forces Armées, Intérieur, Justice).

Le Président a répondu que l'affaire est entre les mains de la justice et la suite, un : "silence radio".

Dès après son élection en mars 2012, le Président Macky Sall avait été informé du problème Aladji Konaté (la copie de sa lettre fut envoyée aux mêmes ministères concernés avec AR).

Le nouveau Chef de l'Etat répondit au Cotrajusfi que cela est du ressort de la justice laissant entendre clairement ne pas vouloir se mêler des affaires de celle-ci en démocratie.

Depuis 2012, le Cotrajusfi n'eut de cesse de demander des nouvelles du dossier Aladji Konaté aux différents ministres de la justice sans obtenir de réponse avant, en dernier ressort, de s'en remettre à l'autorité suprême du Chef de l'Etat qui à son tour reste désormais muette...

Malgré tous ces déboires, début janvier 2017, le Collectif demande au sous-préfet de Bakel d'organiser une marche silencieuse et pacifique pour Aladji Konaté. La maifestation fut interdite sous le prétexte fallacieux : d'affaire en cours devant la justice".

Dans quel pays démocratique a-t-on vu interdire aux familles et aux citoyens l'organisation d'une telle manifestation d'autant que la victime au moment de sa mort était entre les mains de la gendarmerie chargée de la protéger avant sa mise à la disposition du juge (?)

Depuis mars 2011, la justice sénégalaise garde le silence, notre avocat Me D.C. Bathily ne répond plus à nos appels et sollicitations, pas même à l'inquiétude de la mère d'Aladji Konaté.

L'affaire semble être en "hibernation" en attendant peut-être d'être classée sans suite quand tout le monde aura oublié. Nous osons penser que ce n'est pas la voie choisie par la justice de notre démocratie.

La famille, le Cotrajusfi et tous les citoyens du Sénégal et du monde qui n'acceptent pas l'injustice et le non respect de la vie humaine observent les autorités sénégalaises dans le calme et la dignité.

Cependant, ils n'oublient pas et ne baisseront jamais les bras tant que justice ne sera pas rendue à Aladji Konaté, aux siens et à la société sénégalaise dans son ensemble.

Retrouver tous les articles qui traitent de ce sujet : Affaire Aladji Konaté

 

  Yaya SY,  Cordinateur du Cotrajusfi

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 24 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL

24 juillet 2020
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 24 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL

  LA RETENUE MANANTALI Le niveau du Bafing à Manantali (Amont Barrage)  est à 194, 99 le 24 Juillet 2020 à 8 h 00. A la même date de l’année dernière, le niveau était à la côte 194, 93 m. Le débit turbiné hier est à 288 m3/s contre 225...

(Audio) ÉDUCATION : BABACAR DIACK INSPECTEUR ACADEMIQUE DE TAMBA EN TOURNÉE DE PRISE DE CONTACT AVEC LES ACTEURS DE L’ÉDUCATION À BAKEL

23 juillet 2020
(Audio) ÉDUCATION : BABACAR DIACK INSPECTEUR ACADEMIQUE DE TAMBA EN TOURNÉE DE PRISE DE CONTACT AVEC LES ACTEURS DE L’ÉDUCATION À BAKEL

Le tout nouveau Inpecteur Academique de Tambacounda Monsieur DIACK puisque c’est de lui qu’il s’agit est dans le département de Bakel depuis hier Mardi pour une tournée de prise de contact avec tous les acteurs de l’éducation. Mr Diack ( au conseil départemental) Votre navigateur n'est pas compatible Mr Diack...

LE GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DE BAKEL EN ACTIVITÉ

16 juillet 2020
LE GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DE BAKEL EN ACTIVITÉ

Le Groupe de Travail Pluridisciplinaire Local de Bakel (GTP/Local) a repris comme les autres années ses rencontres par décade pour analyser la situation hivernale. Composé du Préfet, de son Adjoint, des chefs de services techniques comme la Météo, l’Elevage, l’Agriculture, la Pêche, les Eaux et Forêts, la SAED, le Commerce,...

(Audios) : Le président du tribunal de Bakel organise son pot de départ.

15 juillet 2020
(Audios) : Le président du tribunal de Bakel organise son pot de départ.

Le président sortant du Tribunal d’instance de Bakel, Monsieur Maguette Diouf a passé le flambeau ce mercredi 15 juillet 2020  à Monsieur Cheikh Seye nouveau président du tribunal de Bakel en présence d’un parterre de personnalités venues de partout à travers le département. Selon le Président du Conseil départemental, un...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 108 invités et aucun membre en ligne