BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

FestivalCasamance Fev18

 

La Verte Casamance a envahi les coins et recoins de la capitale du Gadiaga, culturellement parlant. En plus des tee-shirts, des chants et des danses, la ville a senti une certaine effervescence, une transformation qualitative en l’espace de deux jours : les enfants, en suivant le « Kankourang » se sont convertis à la culture Casamançaise en se déshabillant à la manière des initiés et surtout en dansant au rythme du « Bougarabou » ! Les adultes, eux, guettent le passage des troupes du Sud pour se ruer dehors afin d’applaudir ces voisins venus partager ce qu’ils ont et ce qu’ils sont dans notre lointaine cité. Les femmes, plus sensibles, n’applaudissent pas seulement, elles accompagnent par des pas de danses le rythme chaud et endiablé des Diolas, Mandingues, Peuls, Manjacks, Bassaris...

 

 

Ce samedi 10 Février 2018, les Ressortissants de la Casamance ont d’abord accueilli le maire de Diawara, monsieur Killé Sakho et sa délégation à la hauteur du District de Santé de Bakel pour les accompagner à l’Hôtel BOUNDOU. Dans une ambiance de fête, le parrain monsieur Killé Sakho était visiblement satisfait de cet accueil chaleureux que lui ont réservé les Casamançais de Bakel.

 

Un autre parrain venu celui-là de Kolda, le Docteur Yaya Baldé, est arrivé avec un grand monsieur de la Communication Souleymane Diack, ancien Directeur des Radios Régionales de Tambacounda puis de Kolda (en qualité de parent) et monsieur Moustapha Dieng Responsable de la Communication à la Région Médicale de Kolda.

 

Dès 16 heures, le Stade Municipal était plein de monde. La Troupe BATIYAYE ne « berçait » pas les nombreux spectateurs, elle les secouait par le rythme de ses instruments tradimodernes.

 

Monsieur Mamadou Lamine Badji au nom de l’Association des Ressortissants de la Casamance, madame Sokoma, en l’absence de l’Honorable Député madame Fatou Sakho Kanté (marraine), le Docteur Yaya Baldé (parrain), monsieur Killé Sakho (parrain), monsieur Ibrahima Diallo président du Conseil Départemental et monsieur Ousmane Ngom Adjoint au Préfet se sont exprimés avant la prestation des troupes.

 

Le CDD était presque au grand complet. La Gendarmerie, l’Armée, les Sapeurs, la Douane, des Opérateurs Economiques comme monsieur Mapaté Sy, des Délégués de quartiers, bref, tous ont répondu à l’invitation des Casamançais de Bakel.

 

Le public n’a pas regretté son déplacement ! Les prestations de grands artistes ont réjoui tous ceux qui n’ont pas hésité à aller au Stade Municipal.

 

De la Troupe Khéry de Bakel en passant par les balafons de Adji Mané, la Troupe de Coumba Lathiry, celles de Daouda Baldé (Niamakala) et de Cissé Baldé (Maamady Yelgano), il n’y avait pas de répit, pas une seconde sans ambiance !

 

Le clou de la soirée était sans conteste les prestations d’Essamay, d’E Koumbay, d’Adia di baley, d’Egomeulay et d’Ekoumpo. Des quatre coins de la ville, l’on a certainement entendu les cris provenant du stade déchirer l’air en signe de joie face à la prestation extraordinaire de ces artistes.

 

Pour beaucoup de jeunes qui ont rempli les gradins, ils ont appris que la culture est vaste. Elle ne commence ni ne s’arrête là, ici sous nos pieds. Elle peut venir d’ailleurs. Elle ouvre les frontières et unit les hommes et les femmes sans distinction de couleur, de religion, de race, d’ethnie….Elle est la base, le fondement du DEVELOPPEMENT !

 

 

Sous la forte lumière des projecteurs, les spectateurs se sont quittés au son des « bougarabous », des « djimbés », des guitares et autres instruments de musique.

 

Rendez-vous est pris à 23 heures, ce samedi, à l’Hôtel BOUNDOU, pour une soirée dansante avec le Groupe Batiyaye.

 

Idrissa Diarra

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 243 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.