BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

MrDiaye EDDB2018

Ce 1er Novembre 2018 à Bobigny est née officiellement l' Entente pour le Développement du Département de Bakel (EDDB). Les membres fondateurs ont tenu à préciser les contours pour éviter toute amalgamme. En effet, l' Entente veut être une association qui portera des projets de développement pour le département de Bakel, des projets qui profiteront aux populations  dans les domaines aussi variés que l'éducation, la santé, le social, etc...

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
ConferenceReligieuseAEED2018 1
La conférence annuelle (ramadan 2018) a tenu toutes ses promesses. Cet intense moment  marque la fin des activités de  l'AEED à Dakar. C'était un moment de prières de, partages, de communion et de grâce entre les fidèles venus des différentes localités.
Une forte mobilisation  (environ' 1000 personnes) ont répondu à notre appel. L'émotion était le sentiment le mieux partagé.
Sur ce nous adressons nos  chaleureux remerciements aux  conférenciers pour leurs brillants exposés sur  " l'islam et les temps modernes".

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
AEED1 Mai18
Nous venons par ce message remercier toute la jeunesse de Diawara en général et celle de  l' AEED en particulier pour la tenue de ce séminaire.
Ce séminaire qui visait à aider toute personne en phase active de recherche d'emploi ou de stage, à connaître les outils et les fondamentaux pour l' élaboration d'une démarche dynamique et stratégique de recherche d'emploi dans l'optique de maximiser ses chances de réussite d'insertion dans le marché du travail a vu une forte mobilisation des jeunes ressortissants de Diawara et ses environnants.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

 

FestivalCasamance Fev18

 

La Verte Casamance a envahi les coins et recoins de la capitale du Gadiaga, culturellement parlant. En plus des tee-shirts, des chants et des danses, la ville a senti une certaine effervescence, une transformation qualitative en l’espace de deux jours : les enfants, en suivant le « Kankourang » se sont convertis à la culture Casamançaise en se déshabillant à la manière des initiés et surtout en dansant au rythme du « Bougarabou » ! Les adultes, eux, guettent le passage des troupes du Sud pour se ruer dehors afin d’applaudir ces voisins venus partager ce qu’ils ont et ce qu’ils sont dans notre lointaine cité. Les femmes, plus sensibles, n’applaudissent pas seulement, elles accompagnent par des pas de danses le rythme chaud et endiablé des Diolas, Mandingues, Peuls, Manjacks, Bassaris...

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 263 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.