BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Oumar Mamadou Balde gouverneur de Tambacounda 681x480

Le gouverneur de Tamba­counda a fait le point sur la situation épidémiologique et sur certaines mesures prises pour barrer la route au Covid-19. Oumar Mamadou Baldé qui a fait face à la presse a d’abord rassuré. «A ce jour, il n’y a aucun cas de coronavirus noté dans la région. La situation est sous contrôle. Une équipe médicale dirigée par le médecin-chef de région a été convoyée dans les localités de Bakel et de Kidira pour pouvoir se rendre compte de l’état d’application des mesures sanitaires sociales recommandées. Et à ce niveau aussi, nous avons noté beaucoup de satisfaction», a-t-il indiqué. L’autorité administrative ajoute que l’équipe médicale a d’ailleurs doté les structures de matériels de protection pour les personnels médicaux, des thermo-flashs et des produits détergents et antiseptiques pour faire respecter les mesures d’hygiène, entre autres.

Selon M. M. Baldé, la mission a même eu à entrer en territoire malien avec l’autorisation des autorités de ce pays pour appuyer le poste frontalier. Le gouverneur s’est également félicité de l’engagement de la Croix-Rouge d’accompagner le district frontalier de Kidira.
Oumar Mamadou Baldé a par ailleurs fait la situation sur l’état d’urgence et le couvre-feu décrétés par le chef de l’Etat. «Les mesures prises vont être appliquées sans aucune faiblesse coupable. Heureusement, jusqu’à ce jour, il n’y a pas de résistance notée à Tambacounda», informe-t-il. Pour éviter toute importation du virus et faire respecter les dispositions prises par les autorités, le gouverneur a informé de la présence de plusieurs véhicules au niveau de l’entrée de la ville. Il poursuit : «Nous leur avons refusé l’entrée. Le trafic interurbain est interdit. Nous ne saurons déroger à la règle. Comment ils sont arrivés à nos portes, on ne sait pas ? Ce qui est clair, c’est que la loi sera appliquée et sans aucune faiblesse. Nous avons reçu beaucoup d’interventions, mais notre rôle est de protéger les populations.»

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 502 invités et aucun membre en ligne