BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

PotDepartMedecins Kidira1 

Les deux Médecins du District de Santé de Kidira, le Médecin-Chef, Docteur Oumar Guindo Diop et son Adjoint Docteur Fallou Guèye ont eu droit à un pot organisé en leur honneur pour leur départ, le premier à Guédiawaye et le second à Goudiry, tous les deux en qualité de Médecin-Chef.

Le nouveau Médecin-chef, Docteur Dame Ndiaye, venu du District de Santé de Bakel, a assisté à la cérémonie.

Le personnel tout entier s’est mobilisé pour faire de cette rencontre un moment à graver dans les mémoires.



Toutes les couches étaient représentées ce mercredi 11 Décembre 2019 au District de Santé pour dire, non pas adieu, mais au revoir à deux hommes qui ont loyalement servi leur pays dans une zone frontalière, difficilement accessible, Kidira. Les populations, en majorité pauvres, même si ça et là, des îlots de nantis contrastent d’avec les immenses superficies de misère, il n’en demeure pas moins que joindre un poste de santé ou s’acheter son ordonnance devient un véritable problème pour beaucoup d’entre elles.

Kidira est la commune sénégalaise la plus à l’Est de notre pays. Séparé seulement du premier village malien Diboli par un pont qui enjambe la Falémé, Kidira, vu son [P1] importance, s’accroit de jour en jour, en superficie et en population.

Le commerce s’y développe rapidement avec les Maliens et les « Baol-Baol » qui noient le marché. La proximité avec ce pays frère, le Mali, augmente le trafic et multiplie le nombre incalculable de motos-Jakarta qui font la navette dans la ville mais surtout entre Diboli et Kidira pour acheminer des malades mais aussi des milliers de voyageurs qui vont et viennent.

C’est après 17 heures que la cérémonie a débuté avec douze allocutions suivies de la remise de cadeaux aux deux médecins sortants.

En présence des Sous-préfets de Kéniéba et de Bélé, des Officiers de Douanes, du Commissaire de la Police des Frontières,  du Commandant de Brigade de la Gendarmerie, de plusieurs  chefs de services, des deux Médecins sortants, du Médecin-Chef entrant, du personnel du District de Santé au grand complet, du Directeur de la CBEAO-Kidira, de l’Imam de la mosquée du quartier, des Délégués de quartiers, des enseignants (Proviseur et Censeur du Lycée de Kidira, des principaux de collèges, des Directeurs d’écoles), des « Badiénou-Gokh », des représentants de la Mutuelle de santé…les allocutions ont parfois été longues pour témoigner de la générosité, de la courtoisie mais surtout du professionnalisme, de l’engagement et de l’abnégation de ces deux hommes qui quittent pour aller ailleurs, dans notre pays quand même, le Sénégal, servir autant sinon plus et mieux qu’à Kidira.

Dans leur allocution, les deux médecins sortants ont remercié le personnel de santé, le Maire, le Sous-préfet et les populations pour leur avoir facilité la tâche dans l’accomplissement de leur mission. Après presque cinq ans à Kidira, c’est le cœur lourd qu’ils partent car ils laissent derrière eux des autorités, des populations, des amis, des partenaires, qui ont toujours été attentifs à leurs doléances.

Pour clôturer la cérémonie, le Sous-préfet de Bélé, monsieur Allé Dièye Diouf, au nom du Préfet du Département de Bakel, a félicité les deux médecins sortants pour les efforts colossaux qu’ils ont fournis en l’espace de cinq ans en relevant le plateau technique et en prenant bien soin des malades, de jour comme de nuit. Il a terminé en leur souhaitant « bon vent » afin qu’ils parviennent à relever tous les défis qui se présenteront devant eux à Guédiawaye et à Goudiry.

Au cours de la remise des nombreux cadeaux, certains cœurs sensibles n’ont pas pu retenir leurs larmes, émus par le poids de la cérémonie et la séparation avec ces hommes loyaux qu’ils ne verront plus désormais à côté d’eux.

Idrissa Diarra

 [P1]

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 375 invités et aucun membre en ligne