BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

MissilesSyrie Avril18

Après plusieurs jours de tergiversations, les Etats-Unis et leurs alliés sont entrés en action. Lors d’une allocution très solennelle, depuis la Maison Blanche, Donald Trump a annoncé, vendredi 13 avril, que Washington lançait des frappes contre la Syrie, en coordination avec la France et le Royaume-Uni.

« Il y a peu de temps, j’ai ordonné aux forces armées des Etats-Unis de lancer des frappes de précision contre des cibles associées aux capacités chimiques militaires du dictateur syrien Bachar Al-Assad. Une opération combinée est en cours avec la France et le Royaume Uni, nous les remercions tous les deux. »

Il s’agit d’une réponse directe à l’attaque chimique présumée récemment menée à Douma, ville de Ghouta orientale, un territoire situé sur les marges orientales de la capitale syrienne Damas. Ces dernières heures, la France et les Etats-Unis avaient affirmé avoir les preuves que le régime de Bachar Al-Assad était responsable de cette attaque, qui a fait des dizaines de morts.


L’opération durera « aussi longtemps qu’il le faudra », a assuré M. Trump lors de son intervention, alors que les premières explosions résonnaient à Damas. Mais, un peu plus d’une heure plus tard, le général Joe Dunford, chef d’état-major américain, a annoncé, lors d’une conférence de presse, que les tirs étaient déjà terminés. A son côté, le secrétaire américain à la défense, James Mattis, a souligné qu’il s’agissait de « frappes ponctuelles », d’autres actions militaires n’étant pas prévues pour l’instant.

Le régime de Damas a dénoncé « l’agression tripartite contre la Syrie », « une violation flagrante du droit international », « vouée à l’échec », a rapporté l’agence officielle Sana.

  • Des cibles liées aux armes chimiques

Au moment même où le président américain s’exprimait, plusieurs journalistes présents à Damas ont fait état d’explosions dans la capitale syrienne. Le quartier de Barzeh a été touché, selon un témoin.

D’après le chef d’état-major des forces armées américaines, la première cible était un centre de recherches à Damas. Les frappes ont aussi visé un arsenal d’armes chimiques. Il n’y a pas eu de pertes américaines lors des opérations menées au lever du jour, et rapidement achevées. Les Etats-Unis et leurs alliés ont toutefois frappé plus lourdement la Syrie que lors des tirs de missiles d’avril 2017.

Londres a annoncé de son côté avoir visé un « complexe militaire » près de Homs, importante ville située au nord de Damas. Cette cible, « où le régime est supposé conserver des armes chimiques », a été sélectionnée suite à une « analyse scientifique très méticuleuse », visant à maximiser la destruction de l’arsenal chimique syrien, selon le ministère britannique de la défense.

« Notre réponse a été circonscrite aux capacités du régime syrien permettant la production et l’emploi d’armes chimiques », a précisé de son côté M. Macron dans un communiqué.

  • Pour Trump, la Russie « a trahi ses promesses »

Au cours de son allocution, le président américain s’en est aussi pris directement à la Russie, puissance alliée du régime de Damas. M. Trump a exhorté Moscou « à quitter la voie sinistre du soutien à Assad », il a affirmé que la Russie « a trahi ses promesses » sur l’élimination des armes chimiques.

« Un coup a été porté contre la capitale d’un Etat souverain qui a tenté pendant de nombreuses années de survivre au milieu d’une agression terroriste », a répliqué sur Facebook la porte-parole du ministère russe des affaires étrangères, Maria Zakharova. Les frappes occidentales contre la Syrie interviennent « au moment où elle avait une chance d’avoir un avenir pacifique », a-t-elle déclaré.


source : le monde

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

15 août 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du  Lundi 06 au Dimanche 12 Août 2018Lundi  06 Août 2018L’Honorable  Député monsieur Ibrahima Baba Sall, Maire de la Commune...

Politique : La FEER est en marche pour massifier ses...

14 août 2018
Politique : La FEER est en marche pour massifier ses rangs (audio)

  Monsieur El Hadj Doudou Diop, 1er adjoint au Maire de Bakel, a reçu Mamadou Diéne, coordonnateur National de la...

BAKEL : UNE CONFÉRENCE TERRITORIALE POUR MESURER LE NIVEAU D’EXECUTION...

14 août 2018
BAKEL : UNE CONFÉRENCE TERRITORIALE POUR MESURER LE NIVEAU D’EXECUTION DES PROJETS ET PROGRAMMES (audio)

    Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département de Bakel, , a présidé ce matin, dans la salle de réunion...

BAKEL : PLAIDOYER SUR LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES

10 août 2018
BAKEL : PLAIDOYER SUR  LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES

Le GRDR et son partenaire Action Aid ont toujours lutté pour la protection de la Femme et de l’Enfant  dans...

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL

8 août 2018
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL

                            REPUBLIQUE DU SENEGAL        MINISTERE DE  L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT                                                    DIRECTION DE LA GESTION ET DE...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

6 août 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

Du Lundi 30 Juillet au Dimanche 05 Août 2018Lundi 30 Juillet 2018Démarrage d’un atelier de formation de trois jours des...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro - Trottoir
Micro-Trottoir
Film Tradition
Mosquée

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.