BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Papouasie

Le nouveau premier ministre de Papouasie Nouvelle Guinée (PNG) a récemment exposé sa vision visant à faire de son pays « la nation chrétienne noire la plus riche du monde », combinant une exploitation plus juste des matières premières par les sociétés transnationales et un focus renouvelé en matière agricole, mais la réussite de ses projets ambitieux dépendra fortement de sa capacité à « jouer l’équilibriste » entre l’Occident et la Chine, et à réaliser des progrès sans précédents dans le développement de l’arrière-pays, resté largement tribal.

 

Le nouveau premier ministre de Papouasie Nouvelle Guinée (PNG) n’a pris ses fonctions qu’il y a quelques mois, après qu’un très long scandale politique a amené à la démission de son prédécesseur, mais il fait déjà des vagues avec sa vision ambitieuse, voulant transformer le pays insulaire, riche en matières premières mais frappé de pauvreté, en « nation chrétienne noire la plus riche du monde ». James Marape a réalisé cette proclamation nationaliste à la Trump fin juillet, au cours de sa visite officielle en Australie, qui constituait son premier voyage à l’étranger depuis son investiture ; ce fut également l’occasion pour lui d’évoquer son projet d’un jour « contribuer avec l’Australie à s’occuper des petites nations insulaires ». Il compte parvenir à ces fins en combinant la conclusion d’accords plus justes en matière d’exploitation de ressources naturelles avec les sociétés transnationales, ainsi qu’en recentrant son attention sur le secteur agricole. Mais la réussite de cette vision dépendra fortement de sa capacité à « jouer les équilibristes » entre l’Occident et la Chine, et à réaliser des progrès jusqu’ici jamais rencontrés en matière de développement socio-économique de son arrière-pays, largement tribal.

 

Lire la suite

Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

31 mai 2020
Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

Des mesures sanitaires plus strictes entreront bientôt en vigueur à Dakar, a annoncé le ministre de la Santé sénégalais samedi 30 mai en conférence de presse. La capitale sénégalaise et sa région comptabilisent près des trois quarts des 3 535 cas de Covid-19 recensés depuis le début de l'épidémie. Pour ce seul samedi...

(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

29 mai 2020
(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

Après le CDD de Bakel le 27, c’était au tour de Alé Diéye DIOUF, Sous-Préfet de l’arrondissement de Bélé de présider un CLD spécial sur la rentrée du 02 JUIN 2020. Il avait à ses côtés l’adjoint au sous préfet de Kénieba, tous les chefs de services de sécurités, les...

BAKEL : COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT SUR LA RÉOUVERTURE DU 2 JUIN

28 mai 2020
BAKEL : COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT SUR LA RÉOUVERTURE DU 2 JUIN

Durant cette période de COVID-19, des rencontres se multiplient partout en vue de la réouverture des classes d’examen (CM2, 3e et Terminales) le 2 Juin 2020.C’est ainsi que ce mercredi 27 mai, un Comité Départemental de Développement (CDD) a permis à l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, monsieur Amadou...

ÉDUCATION À BAKEL : QU’ARRIVERA-T-IL LE 2 JUIN 2020 ?

23 mai 2020
ÉDUCATION À BAKEL : QU’ARRIVERA-T-IL LE 2 JUIN 2020 ?

Le département de Bakel s’étend sur 6 290 Km2 avec une faible densité de 22 habitants au km2. Sa population, très variée, est composée de Soninkés, de Peulhs, de Bambaras, de Wolofs, de Diolas et de Maures qui vivent en toute harmonie.Sa première école, créée en 1902, appelée à ses débuts...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 328 invités et aucun membre en ligne