BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

YemensDrone

Nous sommes les Houthis et nous arrivons. Avec leur attaque spectaculaire contre Abqaiq, les Houthis du Yémen ont renversé l’échiquier géopolitique en Asie du Sud-Ouest et sont allés jusqu’à introduire une toute nouvelle dimension : la possibilité distincte d’une action pour chasser la Maison des Saoud du pouvoir.

Un retour de bâton, ça fait mal. Les Houthis – des Chiites zaïdites du nord du Yémen – et les Wahhabites se haïssent depuis des lustres. Ce livre est absolument essentiel pour qui veut comprendre l’incroyable complexité des tribus houthies ; en prime, il resitue l’agitation dans les pays arabes du sud dans un contexte qui dépasse de loin une simple guerre par procuration Iran-Arabie Saoudite.

 

Pourtant, il est important de comprendre que les Chiites arabes de la province de l’Est – travaillant dans des installations pétrolières saoudiennes – sont forcément des alliés naturels des Houthis contre Riyad.

La capacité de frappe des Houthis – des essaims de drones aux attaques de missiles balistiques – s’est considérablement améliorée au cours de l’année écoulée. Ce n’est pas un hasard si les Émirats Arabes Unis ont vu d’où venait le vent géopolitique et géo-économique : Abou Dabi s’est désengagé de la guerre brutale du prince héritier Mohammed ben Salmane contre le Yémen et a entamé ce qu’il décrit comme une stratégie de « paix d’abord ».

Avant même Abqaiq, les Houthis avaient déjà organisé plusieurs attaques contre des installations pétrolières saoudiennes ainsi que contre les aéroports de Dubaï et d’Abou Dabi. Début juillet, le Centre de commandement des opérations du Yémen a organisé en grande pompe, à Sanaa, une exposition sur toute sa gamme de missiles balistiques et de croisière, et de drones.

La suite ici

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 476 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.