BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

CoronaVirus Cloroquine

Nouveau coup de théâtre pour l'étude controversée sur l'hydroxychloroquinee publié par The Lancet. À leur demande, trois des quatre auteurs de l'article ont demandé sa rétractation, a annoncé ce jeudi soir la revue.

 

« Nous ne pouvons plus nous porter garant de la véracité des sources des données primaires », écrivent Mandeep Mehra, Frank Ruschitzka et Amit Patelles. En cause, le refus de Surgisphere de donner accès à la base de données collectées. Cette société a été fondée et est présidée par Sapan Desai, le quatrième auteur de l'article.

Contacté par Le Parisien ce jeudi soir, Mandeep R. Mehra, l'auteur principal, présente ses excuses. « Je n'ai pas fait assez pour m'assurer que la source de données était appropriée. J'ai toujours effectué mes recherches conformément aux plus hautes directives éthiques et professionnelles. Cependant, nous ne pouvons jamais oublier la responsabilité qui nous incombe en tant que chercheurs de veiller scrupuleusement à ce que nous nous appuyions sur des sources de données qui respectent nos normes élevées. Pour cela, et pour toutes les perturbations - directes et indirectes - je suis vraiment désolé ».

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Trump

L'image restera: celle d'un président illettré et analphabète brandissant comme un sceptre une malheureuse bible dont il se sert pour affirmer son autorité. Devant ce spectacle grotesque, Dieu –s'il existe– a dû se retourner dans sa tombe, et avec lui tous ses apôtres. À sa façon, Groucho Marx n'aurait pas fait mieux. Trump, et c'est sa force, sa seule peut-être, ne recule devant aucun interdit: cet homme est capable des pires bassesses pour assurer sa réélection.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Petrole Iran Venezuela

Les soutiens de la théocratie iranienne ne se trouvent pas tous au Moyen-Orient. A 12 000 kilomètres de chez elle, le régime de Maduro en est un fidèle allié, comme vient de le prouver la livraison de pétrole iranien au régime de Caracas.

 

[Article publié le 5 février et mis à jour le 28 mai] Deux pétroliers iraniens ont débarqué les 26 et 28 mai au Vénezuela, et un troisième navire est attendu dans les prochains jours, livrant au total 1,5 million de barils d'essence. Un signe de plus d'une alliance ancienne entre ces deux pays, tous deux farouches en conflit avec les Etats-Unis. 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

usa drapeau virus 400x267

La COVID-19 balaie le territoire étasunien en laissant derrière lui des montagnes de cadavres. C’est tout simplement incroyable. Bientôt, des millions de personnes pourraient être infligée. Dieu sait combien de vies seront encore sacrifiées. Ce qui est effrayant, c’est l’assouplissement désordonné de l’isolement et de la distanciation sociale dans de nombreux États, ce qui ne manquera pas d’entraîner une nouvelle vague de personnes infectées et de décès. Les États-Unis sont le pays le plus riche du monde. En 2019, leur PIB était de 21,4 billions de dollars ; son PIB par habitant était de 65 000 dollars. Militairement, c’est le pays le plus puissant du monde et de l’histoire de l’humanité. Il est donc normal que le monde s’attende à ce que Washington montre comment combattre l’ennemi global, la COVID-19. Le monde est déçu. Il est inquiet. Mais il espère voir les Étasuniens vaincre le virus, avec dignité, en tant que citoyens de la nation la plus puissante dans le monde.

ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

3 juin 2020
ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

Après plusieurs mois de grèves et de congés forcés à cause du CORONAVIRUS, des dates de reprises des cours ont été avancées puis reculées. Une troisième date polémique, dès son annonce, a soulevé l’ire de certains syndicalistes de l’enseignement, des parents d’élèves et même des élèves, à travers leur Gouvernement...

CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020 MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

2 juin 2020
CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020  MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

              Depuis plusieurs jours maintenant, le CORONAVIRUS, sans être mis entre parenthèses, marque un peu le pas par rapport à cette réouverture taxée de catastrophique par certains, qui hante l’esprit des « dirigeants », celui des enseignants et enfin celui des parents d’élèves. Pour les premiers cités, il faut coûte...

Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

31 mai 2020
Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

Des mesures sanitaires plus strictes entreront bientôt en vigueur à Dakar, a annoncé le ministre de la Santé sénégalais samedi 30 mai en conférence de presse. La capitale sénégalaise et sa région comptabilisent près des trois quarts des 3 535 cas de Covid-19 recensés depuis le début de l'épidémie. Pour ce seul samedi...

(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

29 mai 2020
(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

Après le CDD de Bakel le 27, c’était au tour de Alé Diéye DIOUF, Sous-Préfet de l’arrondissement de Bélé de présider un CLD spécial sur la rentrée du 02 JUIN 2020. Il avait à ses côtés l’adjoint au sous préfet de Kénieba, tous les chefs de services de sécurités, les...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 301 invités et aucun membre en ligne