BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour le Haut-Commissaire de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal, (OMVS), il y a plus qu’une urgence signalée par rapport à l’état valétudinaire dans lequel se trouve la Falémé du fait l’action de l’homme. En effet, à Dohiba ce mardi, une localité située dans la commune de Bembou, dans le département de Saraya, le Haut-Commissaire a lui-même constaté le désastre pour le regretter fortement. Hameth Diamé Séméga a prôné la mise en œuvre de la triptyque “sensibilisation-surveillance-répression” pour espérer endiguer ce fléau engendré par une exploitation traditionnelle, du reste illégale de l’or. Informer, éduquer et sensibiliser dans un premier temps sur les instruments juridiques en vigueur, dont la charte des Eaux, en mettant à contribution les communicants et professionnels des médias, surveiller avec comités inter villageois et autres services compétents suffisamment outillés et en dernier ressort, réprimer avec des actions combinées des forces de sécurité et de défense.

 

Si rien n’est fait dans les meilleurs délais, le rythme auquel évolue la dégradation de l’environnement du bassin de la Falémé pourrait hypothéquer l’ambitieux projet de construction du barrage de Gouroubassy sur la Falémé, histoire de relever le plan d’eau du fleuve Sénégal et accroître le potentiel agricole et hydraulique des États-membres, a alerté le Haut-Commissaire visiblement affecté par le phénomène.

source :tambacounda.info

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 208 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.