BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Comite Gestion Ecoles

Ils étaient 27 Membres de comité de gestion  issus de neuf écoles   de quatre commune  du département (Bakel, Moudery, Ballou et Gabou) à participer à la session de formation de deux jours au CDEPS les mercredi 11 et jeudi 12 mai 2022. cette session de formation portait sur la gestion administrative et financière des cantines  dans  le cadre de la mise  en œuvre du projet NIAMDE  dans le département par le Grdr cellule Bakel,  en partenariat avec  l’IEF de Bakel, sur financement  de l’AFD (Agence Française de Développement).


L’objectif de cette formation était de renforcer les capacités des comités de gestions des différentes écoles élémentaires concernées par le programme pour  une meilleure gestion administrative et financière des cantines.

De manière spécifique il s’agira de :

-          Améliorer les capacités des comités de gestion des écoles sur la gestion des stocks afin de pouvoir mieux planifier les achats de manière hebdomadaire.

-          Appuyer les comités de gestion des écoles sur la gestion comptable (Facturation, suivi des dépenses)

Avec l’appui technique de  l’Inspection  de l’Education et de la Formation (IEF) de Bakel, la formation s’est déroulée dans les règles de l’art sous la supervision du chargé du programme  Niamndé au GRDR,  Mr .  Moussa Ly.

A tour de rôle, les formateurs (Inspecteur Abdoulaye Cissokho ; Aliou dit Demba Sall ; Moussa Ly et Abdou Khadre Mané), en véritables andragogues, se sont relayés pour présenter les différents modules suivis d’exercices pratiques en Français et dans les langues locales (Pulaar et Soniké).

Ce programme entre dans le cadre du projet « Appui à la résilience des systèmes alimentaires dans 10 départements vulnérables du Sénégal pour un relèvement social et économique post-covid ». Il vise à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions d’apprentissage de 7 030 enfants fragilisés par la crise Covid à travers, d’une part, un soutien à 57 cantines scolaires qui s'approvisionnent en circuits courts et, d’autre part, la relance économique des opérateurs des territoires des départements de Rufisque, Linguère, Ranérou, Kolda, Vélingara, Bakel, Tambacounda, Ziguinchor, Oussouye, Bignona.

Le département de Bakel, zone transfrontalière (Mali/Mauritanie) est  aussi, une des zones des 10 départements du projet NIAMDE.

Dans le  cadre de la mise en œuvre du projet dans ce département, quatre communes ont été ciblées à savoir, Ballou Gabou, Moudéry et Bakel. A travers un diagnostic participatif durant l’année scolaire (2020/2021)   neuf (09) écoles ont été sélectionnées dans les quatre commues : une (01) école à Bakel deux (02) à Moudéry et Ballou et quatre (04) à Gabou.

Les principaux enjeux seront   la  participation  à la réduction de la vulnérabilité alimentaire des populations dans 10 départements.

les  Principaux impacts visés  par ce projet sont : i) la relance économique des  producteurs et transformateurs  des 10 départements ciblés  ii) l’ amélioration du   niveau de qualification et le niveau de rentabilité des entreprises agro-alimentaires artisanales qui sont dirigées par des femmes  iii) La disponibilité et la qualité des productions agricoles et celles de produits locaux transformés dans 10 départements  iv ) L’accessibilité à une alimentation de qualité pour des élèves issus de familles .

Ce programme de formation, de l’avis des participants, vient à son heure car ils avaient des difficultés pour gérer convenablement les cantines. Maintenant c’est chose faite, il restera aux membres des comités d’appliquer au mieux ces nouvelles connaissances pour la bonne marche des cantines. Des missions de supervisions bipartites seront initiées pour le suivi post formation des comités de gestion dans les  différentes écoles.

source : Abdoul Khadre Mané

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits