BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Policier Radie

À quelque chose, malheur est bon, dit le dicton. le policier répondant au nom de Pape Bouba diallo a pris le train en marche, depuis sa radiation par sa hiérarchie, et est en train d’en engranger récompenses, traitements, faveurs et émoluments. en effet, des compatriotes ont bien voulu voler à son secours, sans condamner ou condamnant son geste qui lui a valu cette sanction : la radiation. le ceo du groupe Boygues, Bougane Guèye dany, vient de lui offrir un nouveau poste en le recrutant à son compte dans son Holding corporation. Pape Bouba diallo est donc appelé à travailler à ses côtés au siège de la Holding à la cité Keur Gorgui. en outre, Pape Bouba diallo ne sera pas déchu de son salaire qu’il percevait dans le corps de police, puisqu’il va le conserver à son nouveau poste. il bénéficiera également de congés payés. AU MOTIF QUE KARA RESTE SON GUIDE

À l’annonce de cette nouvelle, serigne Modou Kara à qui il a prêté allégeance sur une vidéo qui circule sur la toile, lors du dernier magal à louga dans l’uniforme du policier, a accordé ses bénédictions et apporté ses prières au patron du groupe dmédia. en effet, Pape Boubou diop, puisqu’il s’agit de lui, a été radié par la hiérarchie policière parce qu’il était en faction au Palais djily Mbaye de louga, et s’était prosterné devant son guide spirituel, serigne Modou Kara Mbacké, qui y séjournait. Arrêté dans un premier temps, il a été affecté à Matam. l’agent de police n’a pas regretté son acte, au
motif que Kara reste son guide, donc il ne peut qu’agir avec révérence devant lui. Pour montrer leur solidarité, les Mourides démarrent une campagne de collecte de fonds sur la toile. sur Facebook, le numéro de Pape Bouba diallo, radié de la police, est publié pour lui apporter un soutien financier. de plus, deux terrains nus lui sont offerts, l’un à touba, l’autre à darou Mouhty, respectivement par serigne dame Mbacké, fils de serigne Mourtada Mbacké, l’autre par serigne Mahamadou Makhfouz, fils serigne Mohammadou Moukhtar Mbacké, renseigne thiedo Mouride sadikh.

Par Pape Moussa TRAORÉ, la tribune

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 129 invités et aucun membre en ligne

Portraits