BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les mardi 19 et mercredi 20 Mars 2019, un atelier  a réuni dans la salle de conférence de la Préfecture de Bakel plus de quarante participants sur le LANCEMENT DE LA STRATEGIE PLURIANNUELLE ET MULTIPARTENAIRES DE PROTECTION ET SOLUTIONS POUR LES REFUGIES ET DEMANDEURS D’ASILE AU SENEGAL : 2019/2021.

 

Depuis les malheureux événements de « Doundé Khoré », en 1989, à Diawara, qui ont créé une situation d’instabilité chez certains voisins, le HCR se bat pour permettre à ces hommes et à ces femmes de retrouver leur statut d’HOMME. Trente ans durant, considérés comme des Réfugiés, il est temps qu’ils aient une autre considération. Cela passe par la reconnaissance de la Carte d’Identité de Refugié (CIR) et l’obtention d’un certificat de naturalisation.

 

 

Le Colonel Jean Diémé, le Préfet Demba Touré, messieurs Sérigne Fallou Dieng, Samba Kâ du HCR et Bâ le Coordinateur de l’OFADEC ont tour à tour parlé des Objectifs de la Stratégie en clarifiant la détermination du statut de Réfugié, de l’engagement du Gouvernement du Sénégal à améliorer les procédures et les pratiques et en rappelant la loi sur l’asile et l’apatridie. Ils ont eu à expliquer les mots-clés comme Autonomisation, Autosuffisance, Résilience, Solutions Durables. Tout ce qui tend à mettre fin au calvaire des Réfugiés a été discuté. Qu’il s’agisse  d’Opérationnalisation de la Stratégie, de sa mise en œuvre pratique ou  des rôles et responsabilités jusqu’au plaidoyer pour la reconnaissance de la CIR, rien n’a été mis à l’écart.

 

Durant ces deux jours, les Maires des Communes de Gabou, de Bakel (1er Adjoint), de Moudéry (Conseillère municipale), le Médecin-chef du District Sanitaire, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, le Représentant du service départemental du Développement Rural, les Responsables du Crédit Mutuel, de la CBEAO, de l’ARD, de la Croix Rouge avec les Réfugiés en grand nombre ont partagé ces différents points.

 

La rencontre, dans la salle de conférence entre le HCR et les Réfugiés, très ouverte, s’est déroulée sans gants : tous les problèmes ont été soulevés et des réponses adéquates apportées aux inquiétudes des uns et des autres.

 

Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du Département de Bakel s’est réjoui, à l’ouverture comme à la clôture de la session, de l’entente qui existe entre les citoyens de Bakel et les réfugiés. D’ici 2021, d’énormes efforts seront fournis pour que les Réfugiés venus de la Mauritanie voisine soient désormais des citoyens sénégalais à part entière avec une carte d’identité nationale et un certificat de nationalité. Etre éternellement réfugié ? Non ! Cela doit finir.

 

Idrissa Diarra

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 610 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.