BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Les chefs d’Etat, notamment africains, adorent laisser leurs fils, beaux-frères ou frangins traîner aux abords des affaires publiques. SourceA qui a fait le constat rapporte un fait si saisissant, qui mérite d’être soulevé : c’est la fin souvent ô combien ‘’tragique’’ de ces collabos d’un genre particulier.
Partant du scandale présumé de la gouvernance des ressources pétrolières du Sénégal ‘’Source A’’ plonge ses lecteurs dans la situation cauchemardesque qu’ont vécue les mille et un frangins, beaux-frères, fils…d’anciens chefs d’Etat, à chaque fois que les régimes de leurs parents sont tombés.
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Dakar, 14 juin (APS) - Le rassemblement ’’pacifique’’ que la plateforme "Aar li nu bokk" prévoyait d’organiser place de la Nation ce vendredi pour, dit-elle, s’indigner des accusations de corruption en lien avec la signature de contrats pétroliers et gaziers au Sénégal, a été tué dans l’œuf par un impressionnant dispositif sécuritaire déployé suite à la décision du préfet de Dakar d’interdire cette manifestation, a constaté l’APS.

Les policiers ont investi très tôt les lieux de ce rassemblement prévu à partir de 14 heures et avaient également bloqué toutes les voies d’accès à la place de la Nation de même que celles conduisant au boulevard du Centenaire. 
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La fiction, qui aborde notamment les thèmes de la sexualité et de la polygamie, choque une partie du pays, majoritairement musulman et très croyant.

Nuisette légère, flirt au lit et moments de tendresse… Les anciens amants Marème Dial et Cheikh Diagne, désormais mariés, savourent leur lune de miel. Si l’épisode 33 de « Maîtresse d’un homme marié », série star au Sénégal, résonne pour une partie des téléspectateurs comme une revanche après un scénario alliant liaison secrète et mariage polygame, la scène choque une partie du pays. Au point que l’ONG islamique Jamra, qui s’était élevée contre cette fiction dès les premiers épisodes, a de nouveau saisi le Conseil national de régulation audiovisuelle (CNRA).

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 214 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.