BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Reussir Bakel1
Dans la grande salle de conférences de la Préfecture de Bakel, sous la présidence du Préfet du département, monsieur Mamadou Mbaye, en présence de son Adjoint monsieur Jean Paul Sylvain Diatta, l’équipe composée de madame Tiziana Moretto, chef du projet, de messieurs Lamine Mbessane, Opérateur Social, responsable d’Accompagnement des Bénéficiaires des Bourses d’Etudes et de Travail, d’Ibrahima Cissé Diop, Coordonnateur de la Migration et de Serigne Mansour Guèye, responsable du Fonds de Développement, devant le chef de service de l’Action Sociale, du responsable de l’antenne ARD/Bakel, du Directeur du CDEPS, du Président du CDJ et des trois bénéficiaires du département, une présentation du projet a été clairement faite par les quatre hôtes de la ville.


Après l’introduction de monsieur Diatta, tour à tour, madame Moretto, messieurs Guèye, Diop et Mbessane, chacun dans son domaine, a insisté sur la protection, la formation et l’emploi des Migrants mineurs et non accompagnés.
La présentation du projet a permis aux participants de le mieux connaître car :
-de la nature des financements
-aux critères d’éligibilité et les pièces à fournir
Et pour le projet « INVESTIR DANS L’AVENIR » en parlant des partenaires, des objectifs et des résultats, rien n’a été laissé en rade.
Malgré la clarté des différentes présentations, des questions de clarification ou des suggestions ont été faites.
C’est ainsi que monsieur Mamadou Fadé de l’Antenne ARD/Bakel s’est réjoui de la partie Recherche-Emploi qui permet de retenir les jeunes sur place. Il a ensuite voulu savoir davantage en cherchant des précisions sur les critères de migrants et leur formation.
Monsieur Saliou Diop, chef du service de l’Action Sociale a demandé qu’il y ait une discrimination positive pour Bakel, tout en insistant sur la capacitation des jeunes.
Monsieur Lamine Diagne Directeur du CDEPS voudrait, comme à Goudiry, une sorte de répertoire pour signaler tous les migrants de retour. Il a ensuite souhaité une communication pour cadrer et définir les « migrants ». La presse doit jouer un grand rôle, ajoutera-t-il, pour la sensibilisation afin que les jeunes soient rassurés.
Quant au Président du Comité Départemental des Jeunes, monsieur Abdourahmane Bâ, il a d’abord remercié et félicité le projet « INVESTIR DANS L’AVENIR » pour les nombreuses rencontres tenues dans notre département ; puis l’encadrement des jeunes par le CDEPS ; Il a terminé par lancer un cri de cœur pour la jeunesse dans les zones enclavées afin que les sessions de formation soient décentralisées par exemple à Sadatou, Toumboura, Madina Foulbé…
Le Préfet, son Adjoint et l’équipe du projet ont clairement répondu aux différentes interventions avant de passer au dernier point qui consiste à mettre en place un COMITE DE SELECTION DEPARTEMENTAL.
Les trois bénéficiaires de notre département ont officiellement reçu des mains des autorités leurs matériels:
1.    Monsieur Oumar Soumaré de Gabou qui a son projet portant sur l’Elevage, l’Agriculture, l’Agroforesterie a reçu 350 poussins, des abreuvoirs, des mangeoires et 28 sacs d’aliment.
2.    Madame Fatoumata Diallo de Manael qui a investi dans l’Elevage a reçu 200 poussins, 1 congélateur, 16 sacs d’aliment, une balance, des mangeoires et des abreuvoirs.
3.    Madame Keita Diarra Diallo dont le projet est orienté vers l’Aviculture a reçu 200 poussins, 16 sacs d’aliment, des mangeoires, des abreuvoirs.
Une photo de famille a mis fin à cette journée mémorable pour nos trois bénéficiaires.


Idrissa Diarra, bakelinfo.com


Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne