BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Passation Service Prefecture 2020

Ce mercredi 2 décembre 2020, le Gouverneur de la région de Tambacounda monsieur El Hadj Oumar Mamadou Baldé a procédé, dans la cour de la Préfecture de Bakel à l’installation du nouveau Préfet, le 29e du département, en la personne de monsieur Abdoul Khadre Ndiack Ndiaye.

La cérémonie a débuté par la levée des couleurs : un détachement militaire du Camp Sada Ciré Timéra, sous la conduite du Capitaine Gallo Diallo, dans une tenue parfaite a été suivi par toute l’assistance qui s’est levée pour respecter le drapeau du Sénégal.

 L’Imam Mamadou Bathily et le Curé ont fait des prières pour un bon déroulement de la cérémonie.

Ce fut ensuite au tour du premier Adjoint au Maire de la Commune de Bakel, monsieur Tairou Diakhité de souhaiter la bienvenue dans sa cité au Gouverneur de la région de Tambacounda, aux différents Préfets qui se sont déplacés (Goudiry, Tambacounda) au nouveau Préfet et à l’imposante délégation venue de Koungheul, au Sous-préfet de l’arrondissement de Maka Coulibantan, monsieur Mbacké Thiam (ancien Adjoint du Préfet sortant), aux trois Sous-préfets du département (Bélé, Kéniéba et Moudéry), aux officiers et sous-officiers, aux différentes organisations de femmes, de jeunes, aux invités de tous genres, aux autres Maires dont monsieur Demba Thiam Niox, par ailleurs Conseiller au CESE. Il a transmis au Chef de l’Exécutif régional les remerciements et les félicitations de l’Honorable Député Maire, monsieur Ibrahima Baba Sall pour son engagement dans l’accomplissement de sa mission.

Au nom de l’Amicale du Comité Départemental de Développement (CDD), monsieur Babacar Ndiaye Chef du service des Pêches a souhaité une retraite paisible pour le Préfet sortant monsieur Mamadou Mbaye après près de six ans de bons et loyaux services rendus au Sénégal, ici à Bakel. Il a ensuite magnifié les excellentes relations entre le sortant et les populations et tous les Chefs de services. Au nouveau Préfet, il lui souhaitera la bienvenue sans manquer de rappeler quelques incompréhensions entre les deux autorités Administrative et locale.

Monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, Président du Conseil Départemental est revenu sur les bonnes relations que monsieur Mamadou Mbaye entretenait avec les Elus et toutes les couches de la population. A son tour, il a souhaité la bienvenue au Préfet entrant.

Puis, moment solennel, plein d’émotion : une séparation est toujours difficile. Monsieur Mamadou Mbaye, dans son allocution a vivement remercié tout le monde : le Gouverneur, son Adjoint monsieur Jean Paul Sylvain Diatta, le personnel de la Préfecture, les membres du CDD, les Corps militaires et paramilitaires, les Organisations de femmes, de jeunes, de paysans, d’éleveurs… Il a, à l’endroit de son successeur, le nouveau Préfet qu’il connaît bien pour avoir tous les deux servi ensemble comme Adjoints au Gouverneur dans la même région, souhaité la réussite de sa mission. Très ému, monsieur Mamadou Mbaye qui va quitter des collaborateurs dans tous les secteurs, des amis, des confidents, a demandé des excuses à tous pour des actes commis par inadvertance. En retour, à son niveau, il pardonne tout le monde.

Avant l’installation du 29e Préfet du département de Bakel, monsieur le Gouverneur a parlé de la situation géographique de notre zone, de la longue et glorieuse histoire du Gadiaga et de la carrière du 28e Préfet, monsieur Mamadou Mbaye, ancien Professeur d’Histoire et Géographie au Lycée Mame Cheikh Mbaye de Tambacounda ; il a été formé à l’ENA puis a servi comme Adjoint au Gouverneur et enfin Préfet à Kédougou, Matam et Bakel. Homme d’écoute, attentif aux sollicitations de ses administrés, administratif (ce qui n’a jamais exclu son rôle social), monsieur Mbaye peut partir avec la conscience tranquille.

Pour le nouvel entrant, lui aussi Professeur d’Histoire et Géographie à Koungheul où il finit plus tard par y devenir le Préfet, monsieur Abdoul Khadre Ndiack Ndiaye, après l’ENA et un passage comme Adjoint au Gouverneur chargé de l’Administration, a tour à tour servi comme Préfet à Kanel, Bounkili, Koungheul puis Bakel (les « K » sont bien visibles !) Le 29e Préfet du département de Bakel a de bonnes idées pour les zones frontalières y ayant servi. Cependant Bakel a la particularité d’avoir deux frontières avec le Mali et la Mauritanie.

Monsieur le Gouverneur a ensuite installé monsieur Ndiaye dans ses nouvelles fonctions de Préfet du département de Bakel.

Le tout nouveau Préfet, monsieur Abdoul Khadre Ndiack Ndiaye a remercié le Président de la République pour la confiance qu’il a encore placée en lui, le Gouverneur de la région de Tambacounda, la délégation qui l’a accompagné de Koungheul, ses parents, ses amis et son épouse pour son soutien sans faille, de

tous les temps. Il a dit qu’il sera à l’écoute des populations et sera aussi permanemment disponible. Il s’est exprimé aussi en Wolof.

Malgré la solennité de la cérémonie, les Communicateurs traditionnels (le Doyen Bambo Sakho, le talentueux parolier Ousmane Koité et la Diva Ndèye Gawlo Diop) ont forcé la main au maître de cérémonie pour intervenir avant les allocutions des autorités. Cette partie culturelle a apporté un plus dans l’ambiance de la journée.

De nombreux cadeaux ont ensuite été offerts au Préfet sortant monsieur Mamadou Mbaye par : l’Amicale du CDD, les services de sécurité (Gendarmerie, Douanes, Armée, Police) le Développement Communautaire, les ETS « DIAGNE MOUHAMADOU MULTISERVICES », le GIE Mody Ndiaye Kafo, la Chambre des Métiers, l’Administration Territoriale…

Ensemble, les invités ont partagé un repas copieux préparé par madame Marie Camara, Directrice du CFP1 et ses élèves, au niveau de la Préfecture.

Idrissa Diarra

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

Portraits