BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

    jumelage2019 1
Une région : Tambacounda.
Deux Départements : Bakel et Goudiry.
Deux Parlements d’Enfants : Bakel et Bala.
Une délégation de trente (30) membres composée de vingt-quatre (24) Enfants Parlementaires et de six (6) accompagnateurs dont messieurs Touba Bèye chargé des Programmes à Ambékoun-Solidarity, Ousmane Traoré chargé du Parrainage, Djiby  Sow d’Action Aid et de madame Siga Badiakha entre autres, est arrivée dans la capitale du Gadiaga, Bakel, le Dimanche 28 Juillet 2019 aux environs de 22 heures en provenance de Bala dans le Département de Goudiry.


A l’accueil des hôtes de la ville aux mille baobabs, Bala, le GRDR avec Abou Ndiaye et Moussa Keita, les Parlementaires  bakélois et le Président d’ACTIVISTA monsieur Abdourahmane Bâ étaient là au CDEPS.
Le lundi 29 après le partage des activités de la journée, mademoiselle Fanta Ndiaye, Présidente du Parlement des Enfants de Bakel, ses Adjoints Khalifa Keita et Bolo Niane ont concocté un programme alléchant qui consiste à présenter la ville historique et non moins touristique de Bakel à l’importante délégation venue de Bala.
Sous la conduite du Professeur d’Histoire monsieur Abdoulaye Diallo, une visite de courtoisie est d’abord  rendue à madame Seck Ndèye Anta Diouf Responsable départementale du Développement Communautaire avant d’entamer la visite de certains  sites historiques.
A Diabé Guidé, monsieur Diallo a présenté la Tour aux Pigeons qui servait de lieu d’observation et de contrôle pour les  colonisateurs sur le côté Nord de la ville.
Les visiteurs ont été surpris quand ils se sont retrouvés face à Gouraye (Mauritanie) séparé de Bakel par le fleuve Sénégal que beaucoup d’entre eux voient pour la première fois. Le chef de la Police des Frontières a expliqué aux Parlementaires le rôle de son service dans cet endroit stratégique. A côté, le service des Douanes aussi a eu droit à une visite.
Tout près, le premier Adjoint au Maire de la ville monsieur Tairou Diakhité, en bon enseignant, s’est souvenu d’une certaine époque de sa vie, en revêtant sa blouse professionnelle pour présenter sa ville et expliquer un peu le rôle de l’Institution qu’il représente.
Le Fort Faidherbe, actuelle Préfecture, avec son architecture particulière, haut lieu plein d’histoire a émerveillé les visiteurs reçus par l’Adjoint au Préfet monsieur Mbacké Thiam qui a montré toute sa joie d’accueillir les Parlementaires des deux villes.
Sous un soleil sans aucune clémence, la délégation s’est ensuite rendue au Pavillon René Caillé dans un  piteux et regrettable état, sur la Montagne Centrale. Ce monument historique doit être « repris » en compte par le Ministère de la Culture.
Dernier endroit à recevoir les Enfants Parlementaires, le Conseil Départemental et son Président monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, avant le retour au CDEPS.
Dans l’après-midi, quelques visites de courtoisie entre Parlementaires ont permis aux enfants de découvrir encore certains endroits de la ville.
Une projection de film sur l’usage de la drogue par les Sapeurs-pompiers suivie de questions/réponses a terminé cette belle journée de fraternité entre les deux Parlements.
Pour le troisième jour de présence à Bakel, les Parlementaires de Bakel et de Bala, encadrés par le GRDR, Action Aid, Ambékoun-Solidarity et la responsable des Droits des Enfants, quatre groupes vont faire des Visites à Domiciles (VAD), au préalable bien planifiées afin de permettre de poser les bonnes questions pour avoir les bonnes réponses dans les familles visitées.
Dans l’après-midi, à partir de 17 heures, le Président et le Rapporteur de chacun des quatre groupes ont fait la synthèse de leur VAD dans la cour du CDEPS ; puis plusieurs allocutions ont été prononcées avant la conférence animée par monsieur Abdou Khadre Mané sur « les violences faites aux enfants ».
Le clou de la soirée a été sans conteste le moment historique qui a vu les Enfants passer au jumelage entre les deux Parlements des  villes de Bakel et de Bala. Les Présidents, Fanta Ndiaye pour Bakel et Samba Sow pour Bala ont accompli le geste du jumelage sous les applaudissements nourris des Parlementaires et des accompagnateurs.
Les Enfants Parlementaires de Bala ont quitté leurs jumeaux bakélois, le cœur lourd, la tête déjà pleine de souvenirs, le mercredi 31 Juillet 2019 à 9 heures.
Idrissa Diarra

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 184 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.