BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Wuro Himadu 2022

Wouro Himadou ou Petit Paris, village mythique situé à quelques 58 km de Bakel la capitale départementale et à 7 km de Kidira chef lieu de l’arrondissement de Bélé. Village de la commune de Bélé dont le maire est Seydou Olel Ka et le Chef de Village un ancien émigré Séga ly, Petit Paris était la Capitale du Boundou et du Gadiaga ce 17 Mars 2022 à l’occasion de l’inauguration du mausolée du 1er Almamy du Boundou El Hadji Malick Sy Daouda Boucar décédé vers 1699 lors d’un accrochage avec les Bathily à « Goumba-Khokha » qui se trouve à 1,5km de Wouro Himadou. Tous les « SYSYBE » du Sénégal ont répondu présent à l’appel du comité d’organisation dirigé par l’actuel Président du Conseil Départemental de Bakel Mapathé SY, avec à leur tète le plus ancien Sada Séga SY.

Sada Ly:

Séga Ly :

 

Petit Paris ou bien village le plus solidaire du Sénégal à cause de son organisation culturelle et sa manière unique de vivre en commun et solidairement.

« la dynastie des Sy s’est installée au Boundou où vivaient les Fadoubés et les Guirobés à partir d’Elhadj Malik Sy, fils de Daouda Boucar originaire de Siyouma prés de Podor. Elhadj Malik Sy est arrivé au Boundou au 17e siècle et a vécu jusqu’aux environs de 1699. Il a guerroyé contre la dynastie des Bathily pour contrôler le territoire du Boundou et c’est lors d’une des batailles menées contre ces derniers près de la colline dénommée « GOUMBA KHOKHA » tout près du village de Wouro Himadou qu’il fut tué vers 1699. Son fils, Boubou Malik Sy qui poursuivait des études coraniques au Fouta Djalon où sa sœur était mariée dans une des familles régnantes, ayant appris le décès de son père, leva une armée avec l’appui des beaux parents de sa sœur, revint au Boundou où il vengea son père en exterminant l’un après l’autre les membres régnant de la Dynastie des Bathily.

Elhadj Malik Sy ayant été enterré dans le secret pour que son corps ne tomba pas aux mains de ses ennemis, le lieu de sa tombe demeura inconnu jusqu’à ce qu’un de ses arrières petits fils, El Hadji Hamady Sega Sy, chef du Canton du Boundou Septentrional, le fit découvrir en 1945 par un marabout Soninké renommé pour sa connaissance pour tout ce qui concerne la recherche d’objets ou de lieux par le « Sallou Bal-lou ». Les personnes qui eurent l’honneur de porter sur leurs frêles épaules le « SALLOU BAL-LOU » en son temps étaient : Samba Thioulou Fofana du Village de Sambacolo, Hamet Dabo du village de Diboli Foulbé et Amadou Mody Mangane du village de Wouro Himadou Tous les villages du Boundou et du Gadiaga ont convergé à Wouro Himadou, l’un des plus anciens villages du Boundou pour assister à la retrouvaille mémorable du tombeau du 1er Almamy du Boundou. Il faut noter que les Sy du Boundou et ceux de la Famille Sy de Tivaouane descendent tous de ce feu El Hadji Malik Sy Daouda Boucar Diam Sy ».

Cette premiére partie est le récit historique de la retrouvaille du tombeau et de l’histoire du 1er Almamy du Boundou raconté par Sada LY et Séga LY. A suivre…

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits