BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 IEF Bakel Oct19
Initialement programmée dans la dernière moitié du mois de Septembre, la série de formations sur l’Education n’a démarré que depuis la semaine dernière dans la salle de conférences de l’Inspection de l’Education et de la Formation (IEF) puis à l’école Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) de Bakel. Les enseignants, principaux concernés étant en vacances et la majeure partie des parents d’élèves occupés par les travaux champêtres en Septembre, la première quinzaine du mois d’Octobre devient donc la période idéale.

Dans un premier temps, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Bakel, monsieur Amadou Al Housseynou Sarr a visé des Directeurs d’écoles et des membres de CGE pour partager avec eux la problématique des enfants hors école dans le cycle élémentaire en parlant de l’expérience pilote d’insertion réinsertion de cette catégorie d’enfants. Des échanges fructueux ont permis aux participants de se séparer et de retourner dans leur village respectif. Durant trois jours, le travail sur le terrain consistera pour ces participants d’identifier et de catégoriser leurs cibles, c’est-à-dire les enfants hors école. Ce recensement sauvera des garçons et des filles qui, pour une raison ou pour une autre, n’auraient pas eu la « chance » d’étudier comme leurs camarades. Ce Programme appelé CLASSE PASSERELLE est depuis trois ans dans notre Département.

Puis sept Directeurs d’école et sept chefs d’établissement ont été conviés à une journée de partage sur le management des écoles et des établissements. Il est attendu de cette cible, une appropriation des principes de gestion et une mise en place des stratégies adaptées au bon fonctionnement de la structure dirigée. Chaque Directeur et chaque Chef d’établissement aura au terme de la formation, des documents et outils de gestion pour améliorer le pilotage de sa structure.

Ensuite quarante-cinq Directeurs d’écoles se sont retrouvés pour une formation de deux jours sur la DIDACTIQUE DE L’ESVS. Parmi les lacunes constatées sur le terrain par le corps de contrôle, figurent les difficultés des maîtres dans la détermination et la mise en œuvre de méthodologies efficaces d’enseignement des disciplines en ESVS avec la nouvelle approche par les compétences : c’est le processus de construction de sens chez les élèves. Les Directeurs d’école sont chargés, à leur tour, de faire la démultiplication auprès des enseignants dans les Cellules d’Animation Pédagogique leur permettant ainsi d’être au même niveau.

Enfin, cent-quatre (104) enseignants, composés de Directeurs d’école et de maîtres de CI, CP, CE1 et CE2 sont invités à une formation aux techniques de soutien scolaire aux élèves en difficulté en lecture et en mathématiques. La prise en charge de ces deux disciplines fondamentales améliorera sans nul doute les résultats des apprenants.

Il faut préciser qu’en plus de l’IEF, cette série de formations s’est déroulée grâce au Secrétaire Général de l’IEF, Inspecteur Mballo et des Inspecteurs Bâ, Diop, Diallo et Diome.

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 427 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.