BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Inspcteur MBALO

 

Après huit ans de bons et loyaux services (selon la formule consacrée) en qualité d’Inspecteur de l’Education et de la Formation à Bakel, monsieur Abdoulaye Mballo est affecté à Tambacounda, sa ville natale.

Ce vendredi 6 novembre 2020, dans une cérémonie très sobre présidée par monsieur Amadou Al Housseynou Sarr Inspecteur Départemental de l’Education et de la Formation de Bakel, l’émotion a plané durant cet après-midi d’adieu : beaucoup parmi le personnel de l’IEF et les Directeurs d’écoles présents n’ont pas pu s’empêcher de verser quelques larmes. Cela s’explique par l’humanisme de l’homme, son sérieux, son humilité, sa fidélité en amitié, sa politesse malgré le rang qu’il occupe.

 

Les témoignages ont été unanimes, souvent entrecoupés par des sanglots, pour montrer le vide que va laisser derrière lui cet homme simple, affable, avec un cursus hors du commun !

Monsieur Abdoulaye Mballo a fréquenté l’école élémentaire de Ndiaganiao de 1972 à 1977, puis en 1978, l’école Annexe de Mbour où il a réussi au CFEE et à l’entrée en 6e.

Il a obtenu le BFEM en candidat libre en 1984, pour réussir un an plus tard au BAC de la série A3, 1ère partie en 1985 ; c’est en 1987 qu’il décroche la 2ème partie du BAC A3.

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, à partir de 1988, il n’a pas perdu de temps :

-1991 : Licence en histoire (spécialité : histoire d’Afrique)

-1993 : Maîtrise en histoire avec comme Mémoire : L’Evolution politique de la ville de Mbour de 1945 à 1967.

-Diplôme d’Etudes Approfondies en Histoire (DEA). Le mémoire soutenu était : Mbour : vie politique et moyens traditionnels d’animation de 1945 à 1960.

Dès 1995, bien que plein de « bagages », il ne sous-estime pas le Concours des Volontaires de l’Education et s’engage dans l’Enseignement en suivant la Formation de cette première Génération à l’école Batou Diarra de Tambacounda.

De 1995 à 2009, il n’a servi qu’à Ndémou Gayo, un village de la Communauté Rurale de Ndoga Babacar (Tambacounda) où il a obtenu son CAP en 2000.

De 2009 à 2010, il se retrouve comme chargé de cours en histoire et géographie au Lycée de Koumpentoum.

Courageux et très ambitieux, il prépare et réussit au Concours de Recrutement des Elèves Inspecteurs (CREI) en 2010 pour obtenir son Certificat d’Aptitude à l’Inspectorat de l’Enseignement Elémentaire (CAIEE) deux ans plus tard en 2012.

Bakel, la capitale du Gadiaga lui ouvre ses portes en tant qu’adjoint de l’Inspecteur pendant cinq ans (2012 à 2017) avec des fonctions de Chef de District, Responsable des Projets d’école, Responsable des Examens et Concours, Responsable des Animations Pédagogiques, Intérimaire comme Secrétaire Général de l’IEF avant d’y être confirmé.

Monsieur Abdoulaye Mballo a aussi eu la confiance de plusieurs Organismes pour être leur Point Focal : l’UNICEF, le Projet d’Appui à la Gestion Participative de l’Education (PAGE), l’Expérience pilote d’insertion/réinsertion à l’élémentaire dans les régions de Tambacounda et Kédougou (Classes Passerelles).

Monsieur Mballo quitte Bakel avec beaucoup de tristesse car ne laissant derrière lui que des amis.

Après les allocutions et les prières, la forte émotion des adieux a repris le dessus : les participants se sont séparés, aucun ne voulant faire paraître sa tristesse !

Peut-être un jour Inspecteur d’Académie ? Qui sait ? Qui est dans les secrets des DIEUX ?

Idrissa Diarra

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 399 invités et aucun membre en ligne