BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une vive bagarre a éclaté entre éleveurs sénégalais et agriculteurs du Mali le jeudi 30 novembre 2017 à Dialafara cercle de Sadiola, région de Kayes. Un mort, Abdoulaye Pathé Bâ et deux blessés graves Abou Pathé Bâ jeune frère de Abdoulaye ainsi que Aliou Diallo leur Berger. Le bilan est déjà  lourd pour cette bataille entre une armée locale dite « Donso » et des éleveurs qui n’avaient que leur bâton pour se défendre.

Dés l’annonce de la nouvelle, le Préfet de Bakel Mamadou Mbaye a demandé aux services de sécurité et au Chef de service de l’élevage Mame Birame Bodian de s’informer et de lui proposer un rapport sur la situation. Le Dr Bodian est entré en contact direct avec les responsables maliens notamment avec la structure sanitaire qui a pris en charge les blessés et a rendu compte à sa hiérarchie.

Selon le maire de la commune de Bélé qui est parti chercher les blessés, il y a au Mali ce qu’on appelle les « Donso » ou comités de vigilance et de veille pour la protection de l’environnement qui sont habillés par les populations et constituent une redoutable armée contre les éleveurs. Armés de fusils et de matraques ces « Donso » dépouillent les éleveurs de tous leurs biens et volent leur bétail sous prétexte qu’ils coupent les arbres. Les blessés sont acheminés au centre de santé de kidira où ils ont reçu des soins avant de regagner leur domicile aujourd’hui à Daharatou ou Wouro Thierno à 20km de Kidira.

Avec cet hivernage calamiteux pour la région de Matam et le département de Bakel, les éleveurs sont obligés de transhumer vers le Mali à la recherche de pâturage où les « Donso » font la loi avec la complicité de l’administration locale. Et si rien n’est fait par les autorités, les morts vont se compter par dizaine.

Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département, a personnellement conduit une délégation cet après midi de samedi pour présenter les condoléances de l’Etat et du Ministre de l’élevage à la famille de Abou Pathé Ba tué à la suite de cette bataille. Il était accompagné de Aly Dieye Diouf, Sous préfet de Bêlé, Mame Biram Bodian Inspecteur Départemental des Services de l’élevage et du Cdt de Brigade de Kidira.

Il faut se réjouir de la réaction de nos autorités qui ont traité le dossier avec intelligence et de manière diplomatique surtout au Maire de Bélé Saidou Olel Ka qui a fait le déplacement pour ramener les blessés.

Bakelinfo tire sur la sonnette d’alarme pour que des mesures vigoureuses soient prises pour éviter encore des morts innocents.

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits