BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    SemaineEnfance1 Juin19
Après l’ouverture de la Journée de l’Enfant Africain (JEA) par une randonnée pédestre, le Samedi 16 Juin qui a coïncidé avec le lancement de la Semaine Nationale de l’Enfance (SNE) du 16 au 22, ce matin, le Cercle Mess Mixte du Camp Sada Ciré Timéra  de Bakel a abrité la cérémonie de clôture avec un important panel sur << LA SYNERGIE DES ACTIONS POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE DE LA SECURITE DE L’ENFANT >>.


Le Modérateur de la journée, monsieur Saliou Diop, Chef du Service Départemental de l’Action Sociale a d’abord campé  l’objet de la cérémonie avant de présenter les différents « panélistes ».
C’est ainsi que monsieur Abdoulaye Diallo, Chef du Bureau de l’Enseignement Moyen Secondaire Général (BEMSG), premier à s’adresser au Parlement des Enfants de la Commune de Bakel et au publique  qui a fait le déplacement a parlé  de « L’ACTION HUMANITAIRE EN AFRIQUE : LES DROITS DE L’ENFANT ».
Dans sa communication, monsieur Diallo a montré que 218 millions d’enfants de 5 à 17 ans sont occupés économiquement (le travail forcé) dans le monde, plus de 12 millions de filles sont mariées de force, 263 millions d’enfants et de jeunes ne sont toujours pas scolarisés.
Il faut ajouter à ces situations déplorables, beaucoup de problèmes rencontrés par les jeunes, surtout les filles avec l’excision, les violences qui leur sont faites, les mariages précoces ou forcés, la scolarisation des enfants, l’utilisation de la drogue….
L’intervention de madame Ndèye Anta Diouf Seck, Responsable Départementale du Service du Développement Communautaire, par ailleurs Point Focal institutionnel du Comité Départemental de la Protection de l’Enfance (CODEPE), est axée sur les violences mais aussi les mariages précoces ou forcés.


Le Caporal Youssouf Diallo de la 63e Compagnie d’Incendie et de Secours a orienté son temps de parole à la protection des enfants en touchant les actions de l’UNICEF.
D’autres intervenants : le Lieutenant Coulibaly du Camp Militaire, la Présidente du Parlement des Enfants de la Commune et monsieur Amadou Diop Bâ, Responsable Départemental de la Jeunesse ont expliqué aux enfants à partir de problèmes cités en esquissant  quelques solutions.
Tour à tour, suite aux « panélistes », une bonne dizaine d’intervenants parmi lesquels messieurs Fassaly Keita d’Amnesty International, Abou Ndiaye du GRDR, Sader Camara, parent d’élèves, le Caporal Youssouf Diallo des Sapeurs-pompiers et Bilaly Camara du Parlement des Enfants, mesdames Ramata Djiba Bâ et Fadiga Kandji du réseau des Femmes Enseignantes, mademoiselle Fanta Ndiaye Présidente du Parlement des Enfants ont participé par des suggestions ou des conseils   pertinents.
Messieurs Diallo, Diop Bâ, le Modérateur Diop et madame Seck ont répondu aux questions qui leur étaient adressées avant que madame Seck ne clôture cette  Semaine Nationale de l’Enfance dans le Département de Bakel au nom du Préfet monsieur Mamadou Mbaye.
Comme dans toutes les interventions, le GRDR et son partenaire stratégique Action Aid ont été loués pour l’immense rôle qu’ils ne cessent de jouer, chaque jour davantage,  pour le développement du pays en général et du département de Bakel en particulier.

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Comments are now closed for this entry

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 765 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.