BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CDD Apres Covid19 1
Durant cette période de COVID-19, des rencontres se multiplient partout en vue de la réouverture des classes d’examen (CM2, 3e et Terminales) le 2 Juin 2020.
C’est ainsi que ce mercredi 27 mai, un Comité Départemental de Développement (CDD) a permis à l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, monsieur Amadou Al Housseynou Sarr de présenter la situation actuelle des écoles, sous la présidence de l’Adjoint au Préfet, monsieur Jean Paul Sylvain Diatta, en présence du Sous-préfet de Moudéry, des Maires de Gabou, Diawara et Moudéry, de l’Adjoint au Maire de Bakel, du Médecin Chef du District de Bakel, du représentant du Maire de Ballou, du Secrétaire Général Départemental du SELS, du Président de l’Association Départementale des Parents d’Elèves, du Chargé de la Communication de l’IEF, de l’Adjoint au Commandant de Brigade de la Gendarmerie et de l’Adjudant de la Caserne des Sapeurs-pompiers .


Cette mise au point par rapport à la réouverture des écoles le 2 juin a montré que notre département attend encore 506 de ses enseignants, éparpillés à travers le Sénégal sans compter les 14 élèves qui se sont manifestés pour rejoindre leur établissement.
Alors qu’à partir du Terminus Liberté 5, à Dakar, des bus de la Société de transports DAKAR DEM DIK déposent depuis le mardi 26 mai, des enseignants dans leur lieu de service (Thiès, Mbour, Diourbel, Fatick, Kaolack, Saint Louis), Bakel, comme d’habitude, faisant pourtant partie des zones les plus reculées du pays (presque 700km), ne verra ses enseignants qu’au cours du week-end (en cas de chance), s’ils ne viennent d’ailleurs pas après la rentrée. L’exemple de l’Aide Alimentaire est là ! Les ayant-droits attendent toujours la distribution des produits depuis plus d’un mois !
Des discussions à bâtons rompus entre les participants, allant du matériel de protection, des mesures-barrières contre la COVID-19 comme le port du masque de protection, l’utilisation du gel hydroalcoolique, les bassines, le savon et concrètement la situation des écoles : propreté des lieux, eau, électricité, toilettes, murs, désinfection des salles de classes, tout a été passé au peigne fin.
La participation de l’Administration, des Collectivités territoriales, des CGE, du Comité de Veille et de Surveillance mis en place dans les établissements et comprenant outre les enseignants, l’agent de santé de la zone, la Badiénou Gokh, le CGE et même les élèves, a été clarifiée. Chacun connaît désormais son domaine d’intervention.
A préciser qu’aucune vente d’aliments ne sera autorisée aux alentours des écoles durant cette pandémie.
Pour ce qui concerne les autres classes (du CI au CM1, de la 6e à la 4e et les classes de 2E et 1ères), la reprise se fera progressivement.
La Gendarmerie et les Sapeurs-pompiers rassurent pour ce qui concerne la sécurité.


Idrissa Diarra, bakelinfo.com   

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 133 invités et aucun membre en ligne