BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 GTP Bakel Meteo2019
Sous la présidence du Préfet du Département de Bakel, monsieur Mamadou Mbaye, treize membres du GTP dont les chefs de services (de la Météo, de la Pêche, des Eaux et Forêts, de l’Agriculture, de l’Elevage et de la SAED), des représentants d’Associations Paysannes, d’Eleveurs et la Presse locale se sont penchés sur la situation météorologique de la décade du 1er au 10 Octobre 2019.
Toutes les situations relatives à la météorologie ont été passées au peigne fin. C’est ainsi que le GTP a travaillé sur :

1.Situation pluviométrique :
La décade a été pluvieuse. Elle a permis aux autres poches de se rattraper par rapport à la normale.
2.Situation hydrologique :
Sur le fleuve Sénégal, la tendance est à la hausse de 10 centimètres ; tandis qu’au niveau de la Falémé la tendance est à la baisse de 2 centimètres.
3.Situation agricole :
La vente des semences est terminée. Les engrais sont mis en place.
4.Situation phénologique :
La situation phénologique des cultures reflète deux vagues de semis dont les stades sont ainsi qu’il suit :
-Première vague de semis : le sorgho et le mais sont en épiaison, l’arachide à la formation et remplissage de gousses et le riz en montaison.
Deuxième vague de semis : le sorgho est en montaison, le mais en épiaison, l’arachide en gynéphorisation et le riz en tallage.
Pour le niébé, les premiers semis tendent vers la maturité d’ici la fin de la deuxième décade d’Octobre.
5.Produits phytosanitaires :
La présence de cantharides dans les champs de maïs et de sauteriaux dans les champs de sorgho inquiétait. Il y a eu l’intervention de l’unité de traitement. Cependant il faut une autre dotation en poudre pour les premiers semis des cultures de décrue qui ont débuté.
6.Matériel agricole :
La mise en place est terminée.
7.Situation pastorale :
Les points d’abreuvement sont améliorés avec les pluies reçues dans la décade. Le tapis herbacé est plus ou moins fourni dans les parcours pastoraux. Les maladies sont d’ordre parasitaire.
8. Ressources forestières :
Les espèces forestières continuent leur croissance végétative normale. Après le reboisement, le suivi se fait sur le terrain. Les plants se comportent très bien car ils ne souffrent pas de manque d’eau.
9.Ressources halieutiques :
La pêche est pratiquée dans le fleuve Sénégal et dans certaines mares. Les débarquements sont un peu améliorés du point de vue de la qualité.
Pour le mareyage, 18 tonnes de sardinelles rondes et plates, nous sont venues de Joal et de Kaffountine puis 2,6 tonnes de poissons divers de la Mauritanie. Le débarquement est estimé à douze millions neuf-cent mille (12 900 000 Francs). Le marché est bien fourni.
10.Commerce : situation des marchés
Le marché est relativement bien approvisionné. Les prix pratiqués sont acceptables avec la levée du gel des importations sur la carotte, l’oignon (5OOF le Kg), la pomme de terre (600F/Kg). Le prix du ciment connaît une hausse.
La prochaine rencontre du groupe est programmée pour le mercredi 23 Octobre 2019 dans la salle de Conférence de la Préfecture.

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 468 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.