BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

actu S17

 

Du Lundi 23 au Dimanche 29 Avril 2018

 

Lundi 23 Avril 2018

 

Le département de Bakel, dans sa périphérie la plus proche, renoue avec le grand banditisme : en l’espace de quelques mois, des vols « bizarres » s’y déroulent, inquiétant les paisibles populations de cette zone de notre immense département.

 

 

A Gabou, commune située à 25 kilomètres de Bakel, un vol a permis à des bandits de blesser le gardien du bureau de Poste et d’emporter 16 millions de nos pauvres francs. C’était, il y a un mois, le 30 Mars 2018. Quelques temps après à Diawara, commune se trouvant, à seulement 20 kilomètres, au Nord de Bakel, sur les bords du fleuve Sénégal, une Banque de la place a été attaquée, les bandits emportant avec eux, encore des millions.

 

Ce lundi 23 Avril, en plein jour (le soleil se lève assez tôt chez nous), Diawara s’est encore illustré aux yeux du monde avec un vol spectaculaire commis par un seul et unique bandit ! Après l’ouverture du Crédit Mutuel, avant neuf heures, un homme a garé sa moto devant le CMS. Armé d’une kalachnikov, utilisant un langage  « militaire », vêtu d’un treillis, la tête cachée dans un turban, l’homme de teint clair, selon certains, a tiré, brisant des vitres, tout en sommant le caissier de lui remettre tout l’argent. Une fois en possession des trois millions huit cent mille francs (3 800 000 F), montant du butin, il est ressorti obligeant les clients à se coucher.

 

Il reprend sa moto tout bonnement, traverse la ville, avec quelques tentatives de quelques commerçants, intimidés par des tirs en l’air.

 

Le voleur a ainsi disparu, laissant derrière lui plusieurs questions sans réponses.

 

-La tenue, le ton impératif (commandement militaire), le courage du bandit n’orientent-ils pas les esprits vers  « un homme de tenue » en activité ou libéré récemment et connaissant bien le milieu ?

 

-N’a-t-il pas des « collaborateurs », s’il parvient à traverser, en plein jour, dans une rue grouillante, sans se faire arrêter ?

 

-Où peut-il se cacher, sans aucune trace de sa moto sur le territoire sénégalais ou dans la Mauritanie voisine (derrière le fleuve) ?

 

Des mesures de sécurité doivent être renforcées pour permettre aux populations du département de dormir en toute tranquillité car, outre ces attaques, des motos-Jakarta et des postes de télévision ont été volées dans la ville.

 

 

Dans les écoles IMDB et Diabal, les Inspecteurs de l’Education messieurs Jean-Paul Sène et Abdoulaye Mballo ont travaillé avec les enseignants pour un soutien scolaire efficace dans leur établissement scolaire.

 

L’objectif visé est de capaciter les maîtres afin qu’ils aient la même entente des concepts en lecture et en Mathématiques.

 

Mardi 24 Avril 2018

 

La « barque scolaire » est en train de tanguer. Ses principaux « voyageurs », les apprenants ne savent plus à qui se vouer ? L’Etat ? Les Enseignants ? Les Parents ? Le Diable ? DIEU seul le sait !

 

 

Mercredi 25 Avril 2018

 

USAID/ACCES a organisé une séance de restitution sur la validation de l’accès à l’eau à usages multiples.

 

La cérémonie a été rehaussée par la présence du premier adjoint au Maire de Bakel monsieur Tairou Diakhité et de monsieur Ousmane Ngom adjoint au Préfet du département.

 

Etaient concernés par cette restitution : les Délégués de quartiers, les Conseillers municipaux, les GIE de producteurs, les OCB, les éleveurs…

 

 

La Finale de la zone communale de Bakel s’est jouée ce mercredi au Stade municipal entre les écoles Bakel 3 et Amadi Waranka Ndiaye. A l’issue des 60 minutes réglementaires, l’école Amadi Waranka Ndiaye a gagné sur le score de 3 buts à 1.

 

Jeudi 26 Avril 2018

 

Monsieur Cheikh Kanté Ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent (PSE) est arrivé à Bakel après 21 heures. Une foule nombreuse l’attendait depuis les premières heures de l’après-midi devant l’Hôtel Wagadu, ce joyau du tourisme qui fait la fierté des Bakélois. Chants et danses ont animé le quartier HLM.

 

 

Vendredi 27 Avril 2018

 

Malgré la particularité du jour (Grande prière), monsieur le Ministre a eu un calendrier bien chargé.

 

A Falo Boula, dans la cuvette du Kollenghal, monsieur Cheikh Kanté était en compagnie du Préfet du département monsieur Mamadou Mbaye, du Président du Conseil Départemental monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, de monsieur Tairou Diakhité premier adjoint au Maire, de l’Ingénieur Délégué de la SAED monsieur Abou Sall.

 

Sur place, monsieur Amadi Bocar Diallo dit Samba Kâ et les membres de l’Union des Riziculteurs de la Cuvette ont accueilli la délégation. Après une visite sur le terrain, l’Ingénieur Délégué a présenté les réalisations de sa structure. Le Président des Riziculteurs, quant à lui, a étalé tous les problèmes des paysans allant des difficultés liées à l’électricité, au remboursement des dettes, aux attaques des oiseaux granivores, au découragement des sociétaires….

 

Il a cependant félicité le Ministre pour son engagement dans le développement de Bakel en lui tendant davantage les mains afin qu’i vienne en aide aux paysans de notre département.

 

La salle des fêtes a refusé du monde cet après-midi. Les imams, les chefs de quartiers, les groupements féminins, les jeunes ont été écoutés et certainement entendus par le Ministre. Il leur a donné la parole. De l’Imam Kébé en passant par messieurs Bocar Malick Sy porte-parole des chefs de villages qui a rappelé les promesses du Président de la République de leur accorder des indemnités, Coly Bathily coordinateur des chefs de villages, Idrissa Diarra au nom des Jeunes, mesdames Dandio Sylla et Diyé Diallo Bâ au nom des femmes, tous ont émis des doléances en félicitant par la même occasion le Ministre.

 

Le Président du Conseil Départemental et l’Honorable Députée Fatou Sakho se sont exprimés aussi.

 

Prenant la parole à son tour, monsieur Cheikhna Camara Maire de la Commune de Ballou, au nom des onze autres édiles du département a rappelé l’erreur dans le protocole qui a omis de permettre au Maire de la Commune de Bakel de souhaiter la bienvenue à ses hôtes. Il a insisté sur le désir des Maires de rencontrer le Ministre. En grand porte-parole des populations, il a « pleuré » sur l’enclavement du département. Il a imploré qu’on pense à nous pour nous sortir de l’isolement.

 

Monsieur Cheikh Kanté, habitué maintenant à notre département (troisième déplacement) a remercié tous ceux qui l’ont accueilli et redit son engagement et surtout celui du Président de la République, de tout faire pour mettre les populations dans de bonnes conditions. Il a répondu à toutes les questions et doléances.

 

Le Ministre était ensuite attendu à l’Hôtel Wagadu par des centaines de femmes avec qui il a eu une séance de travail.

 

 

Samedi 28 Avril 2018

 

Dans la salle de conférences de la Mairie de Bakel, monsieur Moussa Ly a animé une restitution en compagnie de monsieur Abou Ndiaye sur les Normes Sociales Négatives, spécifiques au genre et leur impact sur les Droits des femmes.

 

Les hommes étaient en minorité dans la salle : six contre douze dames qui ont du début à la fin de la rencontre listé leurs problèmes en insistant sur la différence avec les hommes (éducation, habillement, traitement, héritage, terres, habitat...)

 

Elles ont aussi parlé des violences faites aux femmes, de la division sexuelle du travail…

 

Pour finir, il y a eu des recommandations, surtout dans le domaine de l’agriculture :

 

-des campagnes de sensibilisation sur l’égalité

 

-Amélioration du pouvoir économique des femmes

 

-sensibilisation sur tous les droits des femmes.

 

 

Départ de monsieur Cheikh Kanté, Ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent (PSE).

 

Dimanche 29 Avril 2018

 

Dans les maisons, dans la rue, sur les rives du fleuve, au marché, dans les ateliers, le problème de l’école est sur toutes les lèvres. Comment « SAUVER » cette année même si un AUTRE accord est de nouveau signé entre les deux parties !

 

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

PRÉPARATIFS DE LA FÊTE DE KORITÉ (EID AL FITR) Â...

15 juin 2018
PRÉPARATIFS DE LA FÊTE DE KORITÉ (EID AL FITR) Â BAKEL

    Contrairement aux années passées, l’ambiance a baissé d’un cran dans les marchés de la commune de Bakel. A...

POLICE DE L’EAU : UN NATIF DE BAKEL PRÊTE SERMENT...

15 juin 2018
POLICE DE L’EAU : UN NATIF DE BAKEL PRÊTE SERMENT A ST-LOUIS

   Les polices de l’eau, qu’elles soient administratives ou judiciaires, ont pour objectifs de préserver ou de retrouver des milieux...

HIVERNAGE : BAKEL ENRÉGISTRE SA PREMIÈRE PLUIE

13 juin 2018
HIVERNAGE : BAKEL ENRÉGISTRE SA PREMIÈRE PLUIE

    La température n’est jamais descendue en dessous de 40° depuis le début du ramandan plongeant ainsi les populations...

CHAMBRE DES METIERS DE BAKEL : LE PRESIDENT SOUTIENT LES...

13 juin 2018
CHAMBRE DES METIERS DE BAKEL : LE PRESIDENT SOUTIENT LES LIONS PAR L’INNOVATION ARTISTIQUE

    Le Président de la chambre des métiers de Bakel Monsieur Boubacar Coulibaliy dit Soudé puisqu’il s’agit bien de...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

5 juin 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

    Du Lundi 28 Mai au Dimanche 03 Juin 2018   Lundi 28 Mai 2018   Après les épreuves...

Ndogou spécial dans la commune de Ballou, Oumar Cheikhou Tandjigora...

31 mai 2018
Ndogou spécial dans la commune de Ballou, Oumar Cheikhou Tandjigora à l'honneur

Comme à l'accoutumée, en prélude au mois de Ramadan, Oumar Cheikhou Tandjigora homme politique et humaniste mobilise tous ses moyens...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro - Trottoir
Micro-Trottoir
Mosquée
Film Tradition

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 153 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.