Diaspora : SONIAFRO, la nouvelle marque sportwear prend son envol

10581834_10204139865890820_1732957846_n_1.jpg
SONIAFRO est une nouvelle Sportwear créée par de jeunes Soninké…

Moudéry, dans le département de Bakel, est le poste le moins arrosé de la région, car n'ayant reçu que 250,5 mm

PluieBakel1.jpg
Le poste de Boynguel, le plus pluvieux de la région de Tambacounda…

Education : Divergence entre les parents d'élèves et le principal au sujet des blouses des élèves

Reunion_AssoParentEleves_CollegeWD.gif
Le mercredi 15 octobre et le Samedi 18 Octobre ont été choisis…

BAKEL : Le « Kolenghal » , une zone d’agriculture en souffrance

StationPompageKolenghaBakel.gif
Les populations Bakel vivent en grande partie de l’agriculture.…

Diafra SAKHO, the fireman, l'homme qui affole l'Angleterre. Encore un nouveau but face à Burnley

Diafff.jpg
En provenance de Metz pour West Ham en août, le petit-fils des "…

Partenariat : M. Tahirou DIAKHITE, 1er Adjoint au Maire de Bakel et une délégation de la municipalité en mission à Kayes

CooperationBakelKayes102014.gif
Monsieur Tahirou Diakhité, 1er Adjoint au Maire de la Commune de…

Merci, « Moussé SAKHO » !

Boubacar_Sidy_SAKHO_Directeur_Diawara.jpg
«Tout le mal qu'on dit de l'école nous cache le nombre d'enfants…

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE BAKEL : ATELIER PREPARATOIRE DU FORUM DE NOVEMBRE

ReunionPreparationForum_ConseilDepartemental_102014.gif
  Monsieur Ibrahima DIALLO, Président du Conseil Départemental de…

Djidda-FM de Bakel émettra de nouveau, après un mois de silence

Hamidou-Goundiam2-300x225.jpg
La radio communautaire Djidda-FM de la commune de Bakel…

Bakel : Distribution de fournitures scolaires aux écoles de la commune

DonFournituresScolaireMairieBakel_2014.gif
Hier, Monsieur Tahirou Diakhité, 1er Adjoint au Maire de la…
Education et Emploi
En Ligne
Nous avons 270 invités et 1 membre en ligne
Profits des Membres en Ligne
Lettre d'Information
... Bakelinfo vous souhaite de joyeuses fêtes de Tabaski...

 fleuve-senegal-mali

Le nouveau poste de transformation électrique implanté par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) à Bakel, permettra d’alimenter directement ce département en courant électrique à partir du barrage de Manantali sur le fleuve Sénégal, a annoncé le président Macky Sall, en l'inaugurant mercredi. ‘’Avec ce poste, vous verrez une ligne de départ qui va alimenter la ville de Bakel et de l’ensemble du département, parce que vous n’aurez plus besoin qu’on tire l’électricité de la ville de Tambacounda ou qu’on utilise des groupes, mais vous aurez l’électricité de Manantali directement’’, a-t-il dit.

Lire la suite...

 

exploitation-bakel7

Bakelentre dans l’ère de la production industrielle. Une unité d’exploitation des grès quartzites, un produit entrant dans la construction de routes et de bâtiments, y est sortie de terre. Elle est l’œuvre de l’Entreprise Mapathé Ndiouck qui y a investi un plus de 17 milliards de nos francs. Déjà les impacts positifs de cette unité se font sentir avec le recrutement de jeunes de la localité, la construction et l’équipement d’un forage, celle d’une piste pour désenclaver les villages situés autour de la mine.  C’est le président Macky Sall qui procèdera à son inauguration ce mercredi.

Lire la suite...

 

Bakel

Merci, Monsieur le Président,

Merci  Monsieur le président d’avoir entrepris un si long voyage et dans une période  particulièrement  difficile pour venir nous rencontrer et constater  par vous-même ce qui se passe chez nous, chez nous dans le "Sénégal profond". J’ai dit Sénégal profond ? En fait  , cette expression ,selon son locuteur,  peut  être condescendant ou  flatteur .Pour nous ,le « Sénégal  profond » est celui du pays réel, celui  dont le développement  est une condition sine qua non  de l’épanouissement  du reste de la nation,  cette nation qui n’est pas seulement Dakar, Thiès, Kaolack, Ziguinchor ou autres .

 Nous savons que vous avez la même compréhension que nous de cette expression, ce qui fait que  votre présence parmi nous aujourd’hui n’est point une surprise .Cependant Son Excellence Mr le président, nous ne pouvons guère nous abstenir de vous exprimer toute notre frustration due au fait qu’aucune de nos exploitations n’a eu l’honneur de vous accueillir sur son site.

Lire la suite...

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Le président de la république boucle sa tournée économique dans la vallée du fleuve par Bakel ce 29 octobre 2014. Les élus du département se sont mobilisés suivis par l'ensemble de la population pour réserver au président un accueil chaleureux. Le président, dans son discours, a reconnu le retard pris par le département en matière de financement public au regard du reste du territoire national. Il a aussi plaidé en faveur du développement agricole de la zone avec des aides pour la mécanisation pour augmenter les productions et ainsi satisfaire les besoins locaux. Il a aussi exorté les institutions financières à maintenir leur effort pour le soutien apporté aux producteurs.

Lire la suite...

 

pecheurs

Ce jeudi 23 octobre 2014, restera dans la mémoire collective un jour de tous les dangers, à la suite d’un conflit qui a pour point focal la surveillance des mares sous la tutelle du village de Manaël. En effet, les habitants des cinq localités concernées par l’exploitation directe de ces mares (Maani Oual, Maani Diéri, Maani Soubé,…), à savoir Tuabou, Manaël, Diawara, Yélingara et Moudéry, se sont donnés rendez-vous à Diawara, au sein de la mairie, à la suite d’une convocation du sous-préfet  de Moudéry, assisté de son adjoint, du  commandant de gendarmerie (natif de Bakel), de l’agent commis pour la gestion des forêts et le représentant départemental  du service de la pêche.

Lire la suite...

 

Nouvellemariesoninke

Au-delà de son caractère religieux, le mariage obéit à un rituel bien spécifique chez les Soninké. Autrefois, en pays Soninké, les différentes étapes du mariage étaient respectées à la lettre. De la promesse du mariage matérialisée par le franc symbolique (Tamma) à l’accord définitif du mariage ( fuute ), les époux respectaient scrupuleusement les règles qui régissent leur « statut » de  futurs mariés. Ils ne se voyaient pas en privé. Leurs fréquentations étaient contrôlées. Point de contact entre les futurs époux. Les familles respectives se chargeaient des préparatifs du mariage. Généralement, quand la somme matérialisant l’accord définitif ( fuute ) était payée, on fixait naturellement une date pour le mariage. De chaque côté, les familles des futurs mariés fêtent en grande pompe l’heureux évènement.

Dès le Mercredi, les filles de la classe d’âge de la mariée se regroupaient pour aller laver les habits de la future mariée. Cette étape annonçait les festivités. Le mariage dure généralement trois jours en pays Soninké : le Mercredi, le Jeudi et le Vendredi.

Lire la suite...